Vos messages - Retour Accueil

Des milliers et des milliers de lignes de messages ne peuvent pas être stockées dans le site, "On Line". Alors Gilbert Heredia, a eu l'idée de créer des fichiers "pdf", afin de gagner de la place disque. Donc, l'historique de vos messages sous "pdf", se trouve à la fin de l'historique détaillé de vos messages. * 2018, 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 
Dans la rubrique "Photos", il y a la sous-rubrique "Souvenirs" et là, vous avez les écrits des "écrivains du Maarif"
Et là, je rajoute le "Livret de notre Jeunesse" qui sera mis-à-jour au fur et à mesure des envois :

Nous avons des centaines de photos et des récits de voyage dans la Rubrique : Les Photos et ensuite Vos Photos (classées par nom de famille)

Racontez-nous vos actions dans votre Paroisse

PL : 
Hello les Maarifiens et Amis,
Sur notre site des Copains du Maarif :
http://www.copains-maarif.com/index.html,  j'aimerai, si vous le voulez, publier vos expériences par rapport à votre paroisse :
Si vous voulez expliquer toutes les actions que vous faites personnellement, afin que les Maarifiens comprennent votre bénévolat au sein de votre paroisse.
Je vous remercie par avance
Pierrot

8/4/20 : Mecredu Saint

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 26,14-25.
En ce temps-là, l’un des Douze, nommé Judas Iscariote, se rendit chez les grands prêtres et leur dit : « Que voulez-vous me donner, si je vous le livre ? » Ils lui remirent trente pièces d’argent.
Et depuis, Judas cherchait une occasion favorable pour le livrer.
Le premier jour de la fête des pains sans levain, les disciples s’approchèrent et dirent à Jésus : « Où veux-tu que nous te fassions les préparatifs pour manger la Pâque ? »
Il leur dit : « Allez à la ville, chez un tel, et dites-lui : “Le Maître te fait dire : Mon temps est proche ; c’est chez toi que je veux célébrer la Pâque avec mes disciples.” »
Les disciples firent ce que Jésus leur avait prescrit et ils préparèrent la Pâque.
Le soir venu, Jésus se trouvait à table avec les Douze.
Pendant le repas, il déclara : « Amen, je vous le dis : l’un de vous va me livrer. »
Profondément attristés, ils se mirent à lui demander, chacun son tour : « Serait-ce moi, Seigneur ? »
Prenant la parole, il dit : « Celui qui s’est servi au plat en même temps que moi, celui-là va me livrer.
Le Fils de l’homme s’en va, comme il est écrit à son sujet ; mais malheureux celui par qui le Fils de l’homme est livré !
Il vaudrait mieux pour lui qu’il ne soit pas né, cet homme-là ! »
Judas, celui qui le livrait, prit la parole : « Rabbi, serait-ce moi ? » Jésus lui répond : « C’est toi-même qui l’as dit ! »
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
 
Saint Antoine de Padoue (v. 1195-1231), franciscain, docteur de l'Église
Dimanche de la Quinquagésime (Une Parole évangélique, trad. V. Trappazzon, éd. Franciscaines, 1995, p. 70-71; rev.)
« Que voulez-vous me donner, dit le traître ? » (Mt 26,15)
Voici ! Celui qui donne la liberté aux prisonniers est livré ; la gloire des anges est tournée en dérision, le Dieu de l’univers est flagellé, le « miroir sans tâche et le reflet de la lumière éternelle » (Sg 7,26) est conspué, la vie de ceux qui meurent est tuée. Que nous reste-t-il à faire sinon aller et mourir avec lui ? (cf. Jn 11,16) Tire-nous, Seigneur Jésus, de la vase des grands fonds (cf. Ps 39,3) avec le crochet de ta croix pour que nous puissions courir après, je ne dis pas le parfum, mais l’amertume de ta Passion. Pleure amèrement, ô mon âme, sur la mort du Fils unique, sur la Passion du Crucifié. « Que voulez-vous me donner, dit le traître, et je vous le livrerai ? » (Mt 26,15). Ô douleur ! On met à prix une chose qui est inestimable. Dieu est trahi, vendu pour un vil prix ! « Que voulez-vous me donner ? dit-il. Ô Judas, tu veux vendre le Fils de Dieu comme s’il était un vil esclave, comme un chien mort ; tu ne cherches pas à connaître le prix que toi tu donnerais, mais celui des acheteurs. « Que voulez-vous me donner ? »
S’ils te donnaient le ciel et ses anges, la terre et ses hommes, la mer et tout ce qu’elle contient, pourraient-ils acheter le Fils de Dieu « en qui sont cachés tous les trésors de la sagesse et de la science » (Col 2,3) ?
Le Créateur peut-il être acheté ou vendu par une créature ? Dis-moi : en quoi t’a-t-il offensé ?
Quel mal t’a-t-il fait pour que tu dises : « Je vous le livrerai » ? Aurais-tu oublié l’incomparable humilité du Fils de Dieu et sa volontaire pauvreté, sa douceur et son affabilité, son agréable prédication et ses miracles, le privilège par lequel il t’a choisi comme apôtre et fait son ami ?...
Combien de Judas Iscariote encore de nos jours, qui en échange de quelques avantages matériels, vendent la vérité, livrent leur prochain et se pendent à la corde de la damnation éternelle !
 
Un ami :
Un vrai trésor 
Voici notre livre de recettes pieds noirs.
C'est un condensé de toutes les recettes envoyées par des pieds noirs de la génération de nos parents.
Attention, on est loin des régimes  "comme j'aime" ou "weight watcher" !
Ma parole !
Ici, c'est " ON ADORE ET ON MANGE TOUT...YELLAH !"
Bises 
Recettes Pieds Noirs
 
Un autre ami, qui était militaire de carrière :
Je viens de faire les courses avec un masque : ça a m’a procuré le même inconfort que lorsque j’ai mis un gilet pare balle pour la 1ère fois.
Je pense que le danger omniprésent pour les soignants est le même qu’un militaire en opération.
Les soignants décédés au contact du Covid-19 sont morts au service de la France et méritent à ce titre la Légion d’Honneur à titre posthume.
Les autres soignants qui auront la chance de passer au travers de la tempête méritent de recevoir la médaille du courage et dévouement et de se voir attribuer l’ordre national du mérite.
PL : Tout à fait d’accord avec toi.
Bravo Michel
Pierrot

7/4/20

Photos : Juan et Maryse Duarte (née Habatou) en 2011
Et une pensée aux Confinés
 
Maryse Duarte

Bonsoir Pierrot Martine
Une belle prière que je viens de recevoir et que je veux partager avec vous
bises virtuelles mais sincères
Maryse et Juan
Madame de Lourdes
PL : Merci Maryse pour cette belle vidéo de Bernadette.
Protèges ton Juan et Ta Famille.
Que la Vierge Marie nous protège dans notre monde.
Bonne préparation de Pâques
Gros bisous Maarifiens
Pierrot

Réponse de Jean-Louis, un lecteur :
A l’heure de l’ANGELUS, je te remercie pour cette PRIERE chantée
Qui est de Grande Valeur de Bienveillance et d’ESPERANCE en ce moment.
Merci beaucoup et passe une Bonne Semaine Sainte…avant d’être sauvés !!!
Jean-Louis
PL : Avec plaisir
Inch Allah !!!

2ème mail de Maryse :
Bonjour Pierrot et les amis 
Je vous transmets une "PJ" pour nous aider
"Accueille le pardon de Dieu"
Bises à tous 
Maryse et Juan
Mardi-Saint-Le-Pardon-de-Dieu
 
Marie Céleste Barbat :
C’est tellement beau qu’on aimerait y flâner
Beau

Le chien et la Luge
 
Tintin et le Covid-19

6/4/20

Arlette Thomas
Bonjour mes amis
w: Anciennes affiches scolaires
Arlette
Affiches scolaires
PL : Merci Arlette
Prend bien soin de ta santé et de ta Famille
Bonne préparation de Pâques
Bisous
Pierrot


5/4/20 : Dimanche des Rameaux

Photos : Le Père Lucien Aubert en 2010
Annie et Lucien Lopez en 2011
Célia et Yves Le Moing en 2015
Jackie Gardey en 19xx
 
Annie Lopez, née Tamborero (mail du 4/4 à 23h16)
Bonsoir Martine, Pierrot,
Peut être ne verrez vous ce message que demain matin, mais je ne puis m'empêcher de penser aux préparatifs pour ce beau dimanche des Rameaux à Toulouse, où notre cher Padre venait depuis de longues années partager cette belle journée avec nous ; (Bordeaux, Montpellier, Perpignan et tant d'autres ;
Comme je viens de le publier sur FB, oui tout était prêt, mes petits bouquets que j'avais tellement de joie à distribuer avant la messe, et ensuite à en donner une fois bénis, mais voilà 2010 a été la dernière année de notre Padre, et combien il nous manque !
Cette année sera une année exceptionnelle et tellement triste dans le monde face à cette si grave situation que nous vivons, alors « OUI », unissons nos prières afin que tous ces malades soient guéris, ainsi que pour tous ces disparus et leurs familles,
Un grand merci pour leur entier dévouement  à tous ceux qui sont tous les jours face cette situation
Voilà gros bisous, bonne journée des rameaux et bon début de semaine sainte.
 Tu en reconnaîtras certainement beaucoup, mais dans nos chers disparus Suzanne Mosser, Claude et Huguette Senent Escobar, et Tata Ado (maman de Jean-Pierre)
Annie
Les photos du dernier Dimanche des Rameaux du Padre en 2010.
PL : Ce matin, 5 Avril 2020, il faut que je vous raconte..
Je suis allé mettre ma branche d’Olivier, pour les Rameaux, sur ma porte d’entrée, puis j’ai ouvert mon PC.
Je reçois un mail d’Annie Lopez, mais le contenu du mail, vide !!!
Je ne voyais que le titre du mail : « Dimanche des Rameaux »
Je m’apprêtais donc à répondre par ordinateur, à Annie, mais en même temps, le téléphone sonne, et c’est Annie, qui me dit : « Alors Pierrot, tu ne m’as pas répondu à mon mail d’hier soir : Tu es malade ou quoi ?? »
En fait, le temps que je discute avec Annie, les 8 photos se chargent  et sont arrivées : chacune « pesait 2,5 MB ! » : Ce qui est très lourd pour 1 seul mail …
Quel plaisir d’entendre Annie, au téléphone !!!

Sur ces 8 photos, en fait, c’est le dernier Dimanche des Rameaux du Padre : c’était en Avril 2020 ! Notre Lucien, le Père Aubert, était déjà bien fatigué …
Ensuite, j’ai su, ainsi que Lucien et Annie étaient en voyage à Cuba (cadeau de leur anniversaire de leurs 50 ans de mariage en 2018) et qu’ils ont rentrés juste le Week-end du début du Confinement !
Ils auraient pu être bloqués à la Havane, en quarantaine …
Merci Annie de nous avoir donné des nouvelles de Toulouse.
De gros bisous Maarifiens
Pierrot

 
Jean-François Le Moing
Bon confinement
Bon Confinement
PL : Merci
Prenez soin de votre santé
Amitiés Maarifiennes
Pierrot

Jackie Gardey
Bonjour à tous,
Hosanna, au plus haut des cieux !
Aujourd’hui, fête des Rameaux, je repense comme tout le monde je suppose, à notre Padre à Toulouse.
Très belle journée des Rameaux même si nous sommes tous confinés.
Je pense qu’en ces circonstances si tristes et si douloureuses pour certains, notre union dans la prière est , j’en suis sûre, beaucoup plus intense et vraiment en communion les uns avec les autres.
Que cette journée soit un signe de paix pour tous les chrétiens.
Je vous souhaite une très belle semaine sainte.
Quelques photos des Rameaux à Toulouse en 2088. ( !!!!)
Je vous envoie aussi des photos de la bénédiction des Rameaux hier à Rabat et de la messe d’aujourd’hui, célébrée par Mgr Cristobal Lopez Romero à Rabat également.
Bises à tous
Pour la 2ème partie, je n’ai pas pensé à prendre des photos de la bénédiction.
Les 2 premières photos sont extraites de messe qui a suivi la bénédiction des Rameaux (rameaux cueillis par des prisonniers).
Sur la deuxième photo, on peut voir 3 personnages, en terre émaillée, avec au devant des petites bougies. 
Le premier à gauche est un musulman avec le croissant (le Ramandan va commencer le 23 avril, puis le chrétien avec sa croix et le troisième, un juif avec l’étoile (la Pessah du 08  au 16 avril).
Jackie
Les Rameaux en 2008
PL : Merci Jackie
Tu es bien en avance : Les Rameaux de 2088 !!!
Tu as écrit : "Quelques photos des Rameaux à Toulouse en 2088".
Gros bisous
Pierrot

 
Fabriquer un masque

5/4/20 : Dimanche des Rameaux

Abbé Bernard Dumec
Une lanterne
Pas de Rameaux bénis, pas d'offices de la Semaine Sainte, pas de célébrations Pascales, nous voici convoqués à vivre au jour le jour dans la confiance et la patience, invités à intérioriser les fondamentaux de la foi chrétienne.
Car le cœur ni la foi ne sont confinés !
Puisse "Une Lanterne" vous y aider !
Bonne semaine sainte à toutes et à tous !

Un lecteur :
Chers tou(te)s
Pour marquer le Dimanche des Rameaux, je vous adresse juste une petite suggestion.
Celles et ceux qui le souhaitent pourraient accrocher à leur porte d'entrée (ou à leur fenêtre) un modeste bouquet de rameaux (olivier-laurier-buis)-
cf photo ci-dessous
Très facile à réaliser mais porteur de sens. 
En communion de pensées à la veille de la semaine sainte
Les séniors en action
 
Livre d'Isaïe 50,4-7.
Le Seigneur mon Dieu m’a donné le langage des disciples, pour que je puisse, d’une parole, soutenir celui qui est épuisé. Chaque matin, il éveille, il éveille mon oreille pour qu’en disciple, j’écoute.
Le Seigneur mon Dieu m’a ouvert l’oreille, et moi, je ne me suis pas révolté, je ne me suis pas dérobé.
J’ai présenté mon dos à ceux qui me frappaient, et mes joues à ceux qui m’arrachaient la barbe. Je n’ai pas caché ma face devant les outrages et les crachats.
Le Seigneur mon Dieu vient à mon secours ; c’est pourquoi je ne suis pas atteint par les outrages, c’est pourquoi j’ai rendu ma face dure comme pierre : je sais que je ne serai pas confondu.
Psaume 22(21),8-9.17-18a.19-20.22c-24a.
Tous ceux qui me voient me bafouent,
ils ricanent et hochent la tête :
« Il comptait sur le Seigneur : qu'il le délivre !
Qu'il le sauve, puisqu'il est son ami ! »

Oui, des chiens me cernent,
une bande de vauriens m'entoure.
Ils me percent les mains et les pieds ;
je peux compter tous mes os.
Ils partagent entre eux mes habits
et tirent au sort mon vêtement.
Mais toi, Seigneur, ne sois pas loin :
ô ma force, viens vite à mon aide !

Tu m'as répondu !
Et je proclame ton nom devant mes frères,
je te loue en pleine assemblée.
Vous qui le craignez, louez le Seigneur.
 
Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 26,14-75.27,1-66.
En ce temps-là, l’un des Douze, nommé Judas Iscariote, se rendit chez les grands prêtres
et leur dit : « Que voulez-vous me donner, si je vous le livre ? » Ils lui remirent trente pièces d’argent.
Et depuis, Judas cherchait une occasion favorable pour le livrer.
Le premier jour de la fête des pains sans levain, les disciples s’approchèrent et dirent à Jésus : « Où veux-tu que nous te fassions les préparatifs pour manger la Pâque ? »
Il leur dit : « Allez à la ville, chez un tel, et dites-lui : “Le Maître te fait dire : Mon temps est proche ; c’est chez toi que je veux célébrer la Pâque avec mes disciples.” »
Les disciples firent ce que Jésus leur avait prescrit et ils préparèrent la Pâque.
Le soir venu, Jésus se trouvait à table avec les Douze.
Pendant le repas, il déclara : « Amen, je vous le dis : l’un de vous va me livrer. »
Profondément attristés, ils se mirent à lui demander, chacun son tour : « Serait-ce moi, Seigneur ? »
Prenant la parole, il dit : « Celui qui s’est servi au plat en même temps que moi, celui-là va me livrer.
Le Fils de l’homme s’en va, comme il est écrit à son sujet ; mais malheureux celui par qui le Fils de l’homme est livré ! Il vaudrait mieux pour lui qu’il ne soit pas né, cet homme-là ! »
Judas, celui qui le livrait, prit la parole : « Rabbi, serait-ce moi ? » Jésus lui répond : « C’est toi-même qui l’as dit ! »
Pendant le repas, Jésus, ayant pris du pain et prononcé la bénédiction, le rompit et, le donnant aux disciples, il dit : « Prenez, mangez : ceci est mon corps. »
Puis, ayant pris une coupe et ayant rendu grâce, il la leur donna, en disant : « Buvez-en tous,
car ceci est mon sang, le sang de l’Alliance, versé pour la multitude en rémission des péchés.
Je vous le dis : désormais je ne boirai plus de ce fruit de la vigne, jusqu’au jour où je le boirai, nouveau, avec vous dans le royaume de mon Père. »
Après avoir chanté les psaumes, ils partirent pour le mont des Oliviers.
Alors Jésus leur dit : « Cette nuit, je serai pour vous tous une occasion de chute ; car il est écrit : ‘Je frapperai le berger, et les brebis du troupeau seront dispersées.’
Mais, une fois ressuscité, je vous précéderai en Galilée. »
Prenant la parole, Pierre lui dit : « Si tous viennent à tomber à cause de toi, moi, je ne tomberai jamais. »
Jésus lui répondit : « Amen, je te le dis : cette nuit même, avant que le coq chante, tu m’auras renié trois fois. »
Pierre lui dit : « Même si je dois mourir avec toi, je ne te renierai pas. » Et tous les disciples dirent de même.
Alors Jésus parvient avec eux à un domaine appelé Gethsémani et leur dit : « Asseyez-vous ici, pendant que je vais là-bas pour prier. »
Il emmena Pierre, ainsi que Jacques et Jean, les deux fils de Zébédée, et il commença à ressentir tristesse et angoisse.
Il leur dit alors : « Mon âme est triste à en mourir. Restez ici et veillez avec moi. »
Allant un peu plus loin, il tomba face contre terre en priant, et il disait : « Mon Père, s’il est possible, que cette coupe passe loin de moi ! Cependant, non pas comme moi, je veux, mais comme toi, tu veux. »
Puis il revient vers ses disciples et les trouve endormis ; il dit à Pierre : « Ainsi, vous n’avez pas eu la force de veiller seulement une heure avec moi ?
Veillez et priez, pour ne pas entrer en tentation ; l’esprit est ardent, mais la chair est faible. »
De nouveau, il s’éloigna et pria, pour la deuxième fois ; il disait : « Mon Père, si cette coupe ne peut passer sans que je la boive, que ta volonté soit faite ! »
Revenu près des disciples, de nouveau il les trouva endormis, car leurs yeux étaient lourds de sommeil.
Les laissant, de nouveau il s’éloigna et pria pour la troisième fois, en répétant les mêmes paroles.
Alors il revient vers les disciples et leur dit : « Désormais, vous pouvez dormir et vous reposer. Voici qu’elle est proche, l’heure où le Fils de l’homme est livré aux mains des pécheurs.
Levez-vous ! Allons ! Voici qu’il est proche, celui qui me livre. »
Jésus parlait encore, lorsque Judas, l’un des Douze, arriva, et avec lui une grande foule armée d’épées et de bâtons, envoyée par les grands prêtres et les anciens du peuple.
Celui qui le livrait leur avait donné un signe : « Celui que j’embrasserai, c’est lui : arrêtez-le. »
Aussitôt, s’approchant de Jésus, il lui dit : « Salut, Rabbi ! » Et il l’embrassa.
Jésus lui dit : « Mon ami, ce que tu es venu faire, fais-le ! » Alors ils s’approchèrent, mirent la main sur Jésus et l’arrêtèrent.
eillez et priez, pour ne pas entrer en tentation ; l’esprit est ardent, mais la chair est faible. »
De nouveau, il s’éloigna et pria, pour la deuxième fois ; il disait : « Mon Père, si cette coupe ne peut passer sans que je la boive, que ta volonté soit faite ! »
Revenu près des disciples, de nouveau il les trouva endormis, car leurs yeux étaient lourds de sommeil.
Les laissant, de nouveau il s’éloigna et pria pour la troisième fois, en répétant les mêmes paroles.
Alors il revient vers les disciples et leur dit : « Désormais, vous pouvez dormir et vous reposer. Voici qu’elle est proche, l’heure où le Fils de l’homme est livré aux mains des pécheurs.
Levez-vous ! Allons ! Voici qu’il est proche, celui qui me livre. »
Jésus parlait encore, lorsque Judas, l’un des Douze, arriva, et avec lui une grande foule armée d’épées et de bâtons, envoyée par les grands prêtres et les anciens du peuple.
Celui qui le livrait leur avait donné un signe : « Celui que j’embrasserai, c’est lui : arrêtez-le. »
Aussitôt, s’approchant de Jésus, il lui dit : « Salut, Rabbi ! » Et il l’embrassa.
Jésus lui dit : « Mon ami, ce que tu es venu faire, fais-le ! » Alors ils s’approchèrent, mirent la main sur Jésus et l’arrêtèrent.
Les grands prêtres et tout le Conseil suprême cherchaient un faux témoignage contre Jésus pour le faire mettre à mort.
Ils n’en trouvèrent pas ; pourtant beaucoup de faux témoins s’étaient présentés. Finalement il s’en présenta deux,
qui déclarèrent : « Celui-là a dit : “Je peux détruire le Sanctuaire de Dieu et, en trois jours, le rebâtir.” »
Alors le grand prêtre se leva et lui dit : « Tu ne réponds rien ? Que dis-tu des témoignages qu’ils portent contre toi ? »
Mais Jésus gardait le silence. Le grand prêtre lui dit : « Je t’adjure, par le Dieu vivant, de nous dire si c’est toi qui es le Christ, le Fils de Dieu. »
Jésus lui répond : « C’est toi-même qui l’as dit ! En tout cas, je vous le déclare : désormais vous verrez le Fils de l’homme siéger à la droite du Tout-Puissant et venir sur les nuées du ciel. »
Alors le grand prêtre déchira ses vêtements, en disant : « Il a blasphémé ! Pourquoi nous faut-il encore des témoins ? Vous venez d’entendre le blasphème !
Quel est votre avis ? » Ils répondirent : « Il mérite la mort. »
Alors ils lui crachèrent au visage et le giflèrent ; d’autres le rouèrent de coups
en disant : « Fais-nous le prophète, ô Christ ! Qui t’a frappé ? »
Cependant Pierre était assis dehors dans la cour. Une jeune servante s’approcha de lui et lui dit : « Toi aussi, tu étais avec Jésus, le Galiléen ! »
Mais il le nia devant tout le monde et dit : « Je ne sais pas de quoi tu parles. »
Une autre servante le vit sortir en direction du portail et elle dit à ceux qui étaient là : « Celui-ci était avec Jésus, le Nazaréen. »
De nouveau, Pierre le nia en faisant ce serment : « Je ne connais pas cet homme. »
Peu après, ceux qui se tenaient là s’approchèrent et dirent à Pierre : « Sûrement, toi aussi, tu es l’un d’entre eux ! D’ailleurs, ta façon de parler te trahit. »
Alors, il se mit à protester violemment et à jurer : « Je ne connais pas cet homme. » Et aussitôt un coq chanta.
Alors Pierre se souvint de la parole que Jésus lui avait dite : « Avant que le coq chante, tu m’auras renié trois fois. » Il sortit et, dehors, pleura amèrement.
Le matin venu, tous les grands prêtres et les anciens du peuple tinrent conseil contre Jésus pour le faire mettre à mort.
Après l’avoir ligoté, ils l’emmenèrent et le livrèrent à Pilate, le gouverneur.
Alors, en voyant que Jésus était condamné, Judas, qui l’avait livré, fut pris de remords ; il rendit les trente pièces d’argent aux grands prêtres et aux anciens.
Il leur dit : « J’ai péché en livrant à la mort un innocent. » Ils répliquèrent : « Que nous importe ? Cela te regarde ! »
Jetant alors les pièces d’argent dans le Temple, il se retira et alla se pendre.
Les grands prêtres ramassèrent l’argent et dirent : « Il n’est pas permis de le verser dans le trésor, puisque c’est le prix du sang. »
Après avoir tenu conseil, ils achetèrent avec cette somme le champ du potier pour y enterrer les étrangers.
Voilà pourquoi ce champ est appelé jusqu’à ce jour le Champ-du-Sang.
Alors fut accomplie la parole prononcée par le prophète Jérémie : ‘Ils ramassèrent les trente pièces d’argent, le prix de celui qui fut mis à prix, le prix fixé par les fils d’Israël,
et ils les donnèrent pour le champ du potier, comme le Seigneur me l’avait ordonné.’
On fit comparaître Jésus devant Pilate, le gouverneur, qui l’interrogea : « Es-tu le roi des Juifs ? » Jésus déclara : « C’est toi-même qui le dis. »
Mais, tandis que les grands prêtres et les anciens l’accusaient, il ne répondit rien.
Alors Pilate lui dit : « Tu n’entends pas tous les témoignages portés contre toi ? »
Mais Jésus ne lui répondit plus un mot, si bien que le gouverneur fut très étonné.
Or, à chaque fête, celui-ci avait coutume de relâcher un prisonnier, celui que la foule demandait.
Il y avait alors un prisonnier bien connu, nommé Barabbas.
Les foules s’étant donc rassemblées, Pilate leur dit : « Qui voulez-vous que je vous relâche : Barabbas ? ou Jésus, appelé le Christ ? »
Il savait en effet que c’était par jalousie qu’on avait livré Jésus.
Tandis qu’il siégeait au tribunal, sa femme lui fit dire : « Ne te mêle pas de l’affaire de ce juste, car aujourd’hui j’ai beaucoup souffert en songe à cause de lui. »
Les grands prêtres et les anciens poussèrent les foules à réclamer Barabbas et à faire périr Jésus.
Le gouverneur reprit : « Lequel des deux voulez-vous que je vous relâche ? » Ils répondirent : « Barabbas ! »
Pilate leur dit : « Que ferai-je donc de Jésus appelé le Christ ? » Ils répondirent tous : « Qu’il soit crucifié ! »
Pilate demanda : « Quel mal a-t-il donc fait ? » Ils criaient encore plus fort : « Qu’il soit crucifié ! »
Pilate, voyant que ses efforts ne servaient à rien, sinon à augmenter le tumulte, prit de l’eau et se lava les mains devant la foule, en disant : « Je suis innocent du sang de cet homme : cela vous regarde ! »
Tout le peuple répondit : « Son sang, qu’il soit sur nous et sur nos enfants ! »
Alors, il leur relâcha Barabbas ; quant à Jésus, il le fit flageller, et il le livra pour qu’il soit crucifié.
Alors les soldats du gouverneur emmenèrent Jésus dans la salle du Prétoire et rassemblèrent autour de lui toute la garde.
Ils lui enlevèrent ses vêtements et le couvrirent d’un manteau rouge.
Puis, avec des épines, ils tressèrent une couronne, et la posèrent sur sa tête ; ils lui mirent un roseau dans la main droite et, pour se moquer de lui, ils s’agenouillaient devant lui en disant : « Salut, roi des Juifs ! »
Et, après avoir craché sur lui, ils prirent le roseau, et ils le frappaient à la tête.
Quand ils se furent bien moqués de lui, ils lui enlevèrent le manteau, lui remirent ses vêtements, et l’emmenèrent pour le crucifier.
En sortant, ils trouvèrent un nommé Simon, originaire de Cyrène, et ils le réquisitionnèrent pour porter la croix de Jésus.
Arrivés en un lieu dit Golgotha, c’est-à-dire : Lieu-du-Crâne (ou Calvaire),
ils donnèrent à boire à Jésus du vin mêlé de fiel ; il en goûta, mais ne voulut pas boire.
Après l’avoir crucifié, ils se partagèrent ses vêtements en tirant au sort ;
et ils restaient là, assis, à le garder.
Au-dessus de sa tête ils placèrent une inscription indiquant le motif de sa condamnation : « Celui-ci est Jésus, le roi des Juifs. »
Alors on crucifia avec lui deux bandits, l’un à droite et l’autre à gauche.
Les passants l’injuriaient en hochant la tête ;
ils disaient : « Toi qui détruis le Sanctuaire et le rebâtis en trois jours, sauve-toi toi-même, si tu es Fils de Dieu, et descends de la croix ! »
De même, les grands prêtres se moquaient de lui avec les scribes et les anciens, en disant :
« Il en a sauvé d’autres, et il ne peut pas se sauver lui-même ! Il est roi d’Israël : qu’il descende maintenant de la croix, et nous croirons en lui !
Il a mis sa confiance en Dieu. Que Dieu le délivre maintenant, s’il l’aime ! Car il a dit : “Je suis Fils de Dieu.” »
Les bandits crucifiés avec lui l’insultaient de la même manière.
À partir de la sixième heure (c’est-à-dire : midi), l’obscurité se fit sur toute la terre jusqu’à la neuvième heure.
Vers la neuvième heure, Jésus cria d’une voix forte : « Éli, Éli, lema sabactani ? », ce qui veut dire : « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? »
L’ayant entendu, quelques-uns de ceux qui étaient là disaient : « Le voilà qui appelle le prophète Élie ! »
Aussitôt l’un d’eux courut prendre une éponge qu’il trempa dans une boisson vinaigrée ; il la mit au bout d’un roseau, et il lui donnait à boire.
Les autres disaient : « Attends ! Nous verrons bien si Élie vient le sauver. »
Mais Jésus, poussant de nouveau un grand cri, rendit l’esprit.
Et voici que le rideau du Sanctuaire se déchira en deux, depuis le haut jusqu’en bas ; la terre trembla et les rochers se fendirent.
Les tombeaux s’ouvrirent ; les corps de nombreux saints qui étaient morts ressuscitèrent,
et, sortant des tombeaux après la résurrection de Jésus, ils entrèrent dans la Ville sainte, et se montrèrent à un grand nombre de gens.
À la vue du tremblement de terre et de ces événements, le centurion et ceux qui, avec lui, gardaient Jésus, furent saisis d’une grande crainte et dirent : « Vraiment, celui-ci était Fils de Dieu ! »
Il y avait là de nombreuses femmes qui observaient de loin. Elles avaient suivi Jésus depuis la Galilée pour le servir.
Parmi elles se trouvaient Marie Madeleine, Marie, mère de Jacques et de Joseph, et la mère des fils de Zébédée.
Comme il se faisait tard, arriva un homme riche, originaire d’Arimathie, qui s’appelait Joseph, et qui était devenu, lui aussi, disciple de Jésus.
Il alla trouver Pilate pour demander le corps de Jésus. Alors Pilate ordonna qu’on le lui remette.
Prenant le corps, Joseph l’enveloppa dans un linceul immaculé,
et le déposa dans le tombeau neuf qu’il s’était fait creuser dans le roc. Puis il roula une grande pierre à l’entrée du tombeau et s’en alla.
Or Marie Madeleine et l’autre Marie étaient là, assises en face du sépulcre.
Le lendemain, après le jour de la Préparation, les grands prêtres et les pharisiens s’assemblèrent chez Pilate,
en disant : « Seigneur, nous nous sommes rappelé que cet imposteur a dit, de son vivant : “Trois jours après, je ressusciterai.”
Alors, donne l’ordre que le sépulcre soit surveillé jusqu’au troisième jour, de peur que ses disciples ne viennent voler le corps et ne disent au peuple : “Il est ressuscité d’entre les morts.” Cette dernière imposture serait pire que la première. »
Pilate leur déclara : « Vous avez une garde. Allez, organisez la surveillance comme vous l’entendez ! »
Ils partirent donc et assurèrent la surveillance du sépulcre en mettant les scellés sur la pierre et en y plaçant la garde.

3/4/20

Photo : Un cadeau pour vous : La Fleur du Paradis
 
Jackie Gardey
Bonsoir Pierrot et bonsoir les Mâarifiens,
Je vous envoie la Célébration du Pardon à faire chez vous.
C’est le Père Jean-Michel Puyau, prêtre de mon ancienne Paroisse à Tarbes, qui l’a préparée.
Belle célébration, confinés chez vous.
Et belle Semaine Sainte
Bises
Jackie
Célébration du Pardon

 

2/4/2020

Photos : Alice Herz Sommer, pianiste
et Marie-Celeste Barbat, née Corréia en 2009


Marie-Celeste Barbat
J'aimerai partager avec vous un cadeau reçu d'une amie, qui m'a renvoyée, en ces temps étranges, à la relativité de toutes choses.
Amitiés,
M Céleste 
PL : Merci beaucoup
Protégez-vous
De gros bisous virtuels
Pierrot

Un Lecteur
Que cela fait du bien de voyager pendant le confinement :
C'est possible, et en musique, ce qui ne gâte pas le plaisir.
Vous y retrouverez pour certains des lieux que vous avez eu plaisir à visiter, très belles prises de vues.
le Monde

Jean Lacroix


1/4/2020

Jackie Gardey
Bonjour Pierrot et tous les maarifiens 
Pour ce 15eme jour de confinement, je vous fais un magnifique cadeau. 
C’est un chef d’oeuvre ! C’est magique ! 
Gros bisous à tous 
Jackie
Chef d'oeuvre
PL : Merci Jackie
Bisous


Cela me rappelle .....

Attention : Jeux ... : Jeux de Confinement

30/3/2020

Photo : Jackie Gardey et Jean Lacroix
 
Jackie Gardey
Bises à tous
Quelques images de Casa
Casablanca pendant le Confinement
PL : Merci Jackie
De gros bisous
Pierrot

 
PL : Hello les Maarifiens et Amis,
Sur notre site des Copains du Maarif :
http://www.copains-maarif.com/index.html,  j'aimerai, si vous le voulez, publier vos expériences par rapport à votre paroisse :
Si vous voulez expliquer toutes les actions que vous faites personnellement, afin que les Maarifiens comprennent votre bénévolat au sein de votre paroisse.
Je vous remercie par avance
Pierrot

 
Jean Lacroix
Salut Pierrot et Martine,
Comme Pierrot l'a demandé sur le site des Copains du Maarif, je vais vous raconter rapidement mes engagements dans la paroisse
A la suite du décès de Dany, ma vie a changée à 100%
Etant très bien accueilli par l’église pour préparer la cérémonie, j’ai décidé de m’investir dans les funérailles de ma paroisse de Ste Geneviève. De suite, j’ai été accepté et pourtant je ne connaissais personne, j’ai fait des formations à ce sujet, la dernière était pour remplacer le célébrant où je n’étais pas fier.
Au bout de 2ans1/2, le prête responsable m’a dit que je n’étais pas fait pour ça, je l’ai mal encaissé, car l’année avant j’avais fait 36 enterrements….
Mais cela m’a fait du bien, car j’étais libre, de nouveau de mon temps, car on t’appelait très souvent pour faire les enterrements….
Je me suis engagé dans le MCR (Mouvement Chrétien des Retraitées) où je suis devenu rapidement responsable d’équipe et depuis 9 mois, trésorier au niveau du diocèse, ça me prends du temps…
J’ai repris l’équipe d’ACO (Action Catholique Ouvrière), que j’avais laissé suite à mon divorce, car le prête de Villiers, m’avait dit qu’il ne pouvait plus me confesser à cause du divorce, donc j’ai quitté toutes mes responsabilités que j’avais dans l’église de Villiers…
Ca m’a fait beaucoup de mal….
5 ans après avec Dany, nous sommes allés un 15 aout à la Basilique de Longpont, là j’ai pu me confesser à un vieux prêtre, j’ai expliqué ma situation après mon divorce, il m’a dit : « Jésus a pardonné à Marie Madeleine pourquoi pas à vous », j’ai pu de nouveau communier, merci mon Dieu…
Sur la paroisse, je fais partie de l‘Equipe Animatrice en responsabilité avec le prêtre responsable de la paroisse, une réunion minimum par mois
Je fais partie de l’Equipe santé qui veille sur les personnes en EHPAD pour leur apporter la communion.
Depuis 18 mois, je suis tuteur d’une personne handicapée en fauteuil roulant de 87 ans qui n’a pas de famille, c’est de la responsabilité et du travail
Je milite toujours à la CFDT des retraités
Je te joins le témoignage que j’ai fait devant un forum de 40 personnes…
Grosses bises à vous deux
Jean
Fait le 30 mars 2020
Lacroix Jean - Témoignage
PL : Merci Jean de ton engagement pour notre Eglise et ta paroisse.
Oui, c’est dur de comprendre le refus de confession de ce prêtre, en 2020 !!!
Prends bien soin de ta santé
Bises
Pierrot et Martine


Mail à José et Christine Nuñes
PL : Salut José et Christine,
Avec Martine, nous sommes un peu inquiets pour vous, « les Nomades » : Etes-vous confinés au Sud du Maroc ?
Nous espérons que vous allez bien.
Nous avons des nouvelles d’un couple au Sud d’Agadir, qui est  confiné dans leur Camping car : Ils ne peuvent plus se déplacer et sont dans un lieu « perdu » en pleine nature !
Nous savons que vous êtes entourés de copains : Prenez soin de vous …
Toute nos plus grosses bises Maarifiennes
Pierrot et Martine


PL : Pour ceux qui veulent se faire rembourser, suite au Coronavirus :

29/3/2020

Annie Lopez
Bonsoir Pierrot Martine
Je prends connaissance de ton message ; petit pb informatique
Bisous à tous et surtout prenez bien soin de vous
PL : Hello Annie et Lucien
J’espère que vous allez bien.
Soyons patients, nous sommes confinés pour plusieurs jours encore …
Protégez-vous et restons en contact avec nos Familles.
De gros bisous virtuels
Pierrot


Jackie Gardey
Bonjour à tous
J’aimerais partager avec vous ce très beau texte de Coline Serreau.
Restez bien au chaud.
Prenez soin de vous 
Gros bisous
Jacqueline
Texte à lire de Coline Serreau
PL : Merci Jackie
Beau texte et instructif : A lire
Nous te faisons de gros bisous via Internet.


Lyli do Brasil
Bonjour Pierrot,
Je vous envoie cette petite chanson d'espoir très sympathique, pour tenir bon pendant la pandémie de coronavirus.
Recevez mes amitiés. 
Lyli do Brasil
PL : Merci Lyli
Je vous fais de gros bisous
Prenez soin de votre santé
Pierrot


Arlette Thomas
Bonjour mes amis :
Pour oublier 5 mn
Arlette
Pour oublier 5 mn
PL : Merci Arlette
Amitiés Maarifiennes à Christian
Et à la Région Toulousaine
Bizzzz
Pierrot


 Déclaration de Mgr PLANET- évêque de Carcassonne - Narbonne - 27 mars 2020
 
Un ou une baguette
 
Génial ce type
 
Mix-Belles-Images

28/3/2020

Photos : Jocelyne et Robert Lopez (née Lautard)
Maryse et Juan Duarte-Martinez (née Habarou)
Jean Lacroix
(1962)
Georges Lacroix (1964)
 
Jocelyne Lopez
Reste à la Maison
 

Maryse Duarte
Marie
 
Jean Lacroix

Georges Lacroix

26/3/2020

Photo : Josette (née Haloin) Casado et Floreal

26/03/2020 à 11:58 -
Le personnel qui travaille à l'hôpital souhaite que ce message soit diffusé à tous;
À partir de demain, ne quittez pas la maison et pour le pain, si vous pouvez congeler car le pire commence: la date d'incubation est respectée et de nombreux positifs vont commencer à sortir et beaucoup de gens peuvent le contracter, il est donc très important de rester à la maison et ne pas interagir avec personne.  Du 23 mars au 3 avril nous devons prendre soin de nous car nous serons au sommet du virus; la période d’incubation est de deux semaines, normalement durant ces deux semaines tous les infectés se déclarent, puis il y a deux semaines de calme et puis deux semaines où ils diminuent. NOUS SERONS EN STADE D'INFECTION MAXIMALE.
Veuillez transmettre ce message à tous vos contacts.

Attention, on ne pourra pas voir ce spectacle à Pâques : ce sera "Confinement" : Chacun cez soi ....

Puisque nous sommes dans le vin, continuons :

Floréal Casado
Cher Pierrot,
Tu es toujours aussi réactif : que ferions-nous sans toi !...
À Saint-Chamas (BDR) celles-ci ont sonné à 19h10.
Souhaitons que le monde aura pris conscience de nos erreurs et que cette pandémie sera un mal pour un bien.
Embrasse bien Martine et toute ta famille.
Josette et Floréal. 
PL : (Suite mail du 25/3)
Oui, Floréal, prions pour que le Monde, soit mieux gérer, en humanité et fraternité.
Confinez-vous bien avec Josette
Pierrot


Maryse Duarte
Beau morceau de trompette et belles paroles au rocher de la Vierge à  Biarritz
Bises
Maryse et Juan
Trompette au Rocher de la Vierge à Biarritz

Nous avons des mails de Rosy Pappalardo

26/3/2020

Ce gamin est un ..

Pierre Alain LEJEUNE, prêtre à Bordeaux (Mars 2020)
Et après ? 
 Et tout s’est arrêté…
Ce monde lancé comme un bolide dans sa course folle, ce monde dont nous savions tous qu’il courait à sa perte mais dont personne ne trouvait le bouton « arrêt d’urgence », cette gigantesque machine a soudainement été stoppée net. A cause d’une toute petite bête, un tout petit parasite invisible à l’œil nu, un petit virus de rien du tout… Quelle ironie ! Et nous voilà contraints à ne plus bouger et à ne plus rien faire. Mais que va t-il se passer après ? Lorsque le monde va reprendre sa marche ; après, lorsque la vilaine petite bête aura été vaincue ? A quoi ressemblera notre vie après ? 
      Après ? Nous souvenant de ce que nous aurons vécu dans ce long confinement, nous déciderons d’un jour dans la semaine où nous cesserons de travailler car nous aurons redécouvert comme il est bon de s'arrêter ; un long jour pour goûter le temps qui passe et les autres qui nous entourent. Et nous appellerons cela le dimanche
      Après ? Ceux qui habiteront sous le même toit, passeront au moins 3 soirées par semaine ensemble, à jouer, à parler, à prendre soin les uns des autres et aussi à téléphoner à papy qui vit seul de l’autre côté de la ville ou aux cousins qui sont loin. Et nous appellerons cela la famille
      Après ? Nous écrirons dans la Constitution qu’on ne peut pas tout acheter, qu’il faut faire la différence entre besoin et caprice, entre désir et convoitise ; qu’un arbre a besoin de temps pour pousser et que le temps qui prend son temps est une bonne chose. Que l’homme n’a jamais été et ne sera jamais tout-puissant et que cette limite, cette fragilité inscrite au fond de son être est une bénédiction puisqu’elle est la condition de possibilité de tout amour. Et nous appellerons cela la sagesse
      Après ? Nous applaudirons chaque jour, pas seulement le personnel médical à 20h mais aussi les éboueurs à 6h, les postiers à 7h, les boulangers à 8h, les chauffeurs de bus à 9h, les élus à 10h et ainsi de suite. Oui, j’ai bien écrit les élus, car dans cette longue traversée du désert, nous aurons redécouvert le sens du service de l’Etat, du dévouement et du Bien Commun. Nous applaudirons toutes celles et ceux qui, d’une manière ou d’une autre, sont au service de leur prochain. Et nous appellerons cela la gratitude
      Après ? Nous déciderons de ne plus nous énerver dans la file d’attente devant les magasins et de profiter de ce temps pour parler aux personnes qui comme nous, attendent leur tour. Parce que nous aurons redécouvert que le temps ne nous appartient pas ; que Celui qui nous l’a donné ne nous a rien fait payer et que décidément, non, le temps ce n’est pas de l’argent ! Le temps c’est un don à recevoir et chaque minute un cadeau à goûter. Et nous appellerons cela la patience
      Après ? Nous pourrons décider de transformer tous les groupes WhatsApp créés entre voisins pendant cette longue épreuve, en groupes réels, de dîners partagés, de nouvelles échangées, d’entraide pour aller faire les courses où amener les enfants à l’école. Et nous appellerons cela la fraternité
      Après ? Nous rirons en pensant à avant, lorsque nous étions tombés dans esclavage d’une machine financière que nous avions nous-mêmes créée, cette poigne despotique broyant des vies humaines et saccageant la planète. Après, nous remettrons l’homme au centre de tout parce qu’aucune vie ne mérite d’être sacrifiée au nom d’un système, quel qu’il soit. Et nous appellerons cela la justice
       Après ? Nous nous souviendrons que ce virus s’est transmis entre nous sans faire de distinction de couleur de peau, de culture, de niveau de revenu ou de religion. Simplement parce que nous appartenons tous à l’espèce humaine. Simplement parce que nous sommes humains. Et de cela nous aurons appris que si nous pouvons nous transmettre le pire, nous pouvons aussi nous transmettre le meilleur. Simplement parce que nous sommes humains. Et nous appellerons cela l’humanité
      Après ? Dans nos maisons, dans nos familles, il y aura de nombreuses chaises vides et nous pleurerons celles et ceux qui ne verront jamais cet après. Mais ce que nous aurons vécu aura été si douloureux et si intense à la fois que nous aurons découvert ce lien entre nous, cette communion plus forte que la distance géographique. Et nous saurons que ce lien qui se joue de l’espace, se joue aussi du temps ; que ce lien passe la mort. Et ce lien entre nous qui unit ce côté-ci et l’autre de la rue, ce côté-ci et l’autre de la mort, ce côté-ci et l’autre de la vie, nous l’appellerons Dieu.   
      Après ? Après ce sera différent d'avant mais pour vivre cet après, il nous faut traverser le présent. Il nous faut consentir à cette autre mort qui se joue en nous, cette mort bien plus éprouvante que la mort physique. Car il n'y a pas de résurrection sans passion, pas de vie sans passer par la mort, pas de vraie paix sans avoir vaincu sa propre haine, ni de joie sans avoir traversé la tristesse. Et pour dire cela, pour dire cette lente transformation de nous qui s'accomplit au cœur de l'épreuve, cette longue gestation de nous-mêmes, pour dire cela, il n'existe pas de mot. 
Et après …
Et-après.-Le-Pere-Pierre-Alain-Lejeune.pdf
 
Marie-Céleste Barbat
Une chanson de circonstance très sérieuse
Je vous souhaite une belle journée
PL : Merci Marie-Céleste
Nous avons déjà mis cette chanson sur notre site
Ecoutez du 25/3 « Coronavirus par les soignants »
Prenez soin de votre santé
De gros bisous
Pierrot

 
Caméra cachée

25/3/2020

Photo : La bougie sur le fenestron de l’entrée de Floréal et Josette
Photo : Andrée et Claude Bussiaux (née Suberbie)
 
Floréal Casado
Cher Pierrot,
Comme tu vois nous avons placé notre bougie sur le fenestron de notre entrée.
Cette tragédie humaine que provoque ce virud-19 aura des conséquences sur nos vies. Plus rien ne sera comme avant !...
Espérons que le monde prendra conscience, la planète a atteint ses limites !...
Plus de solidarité, un meilleur partage des richesses ainsi qu'un plus grand respect de la nature sont les conditions indispensables à la survie de l'espèce humaine !.
Amitiés à tous les Maarifiennes de la part de Josette et Floréal CASADO. 
PL : Formidable. Merci pour ce geste humain.
Pour nous, dans notre commune, nous n’avons pas entendu de cloche qui devait sonner : Dommage …
Pour le virus, prions pour que cette alarme soit entendue par nos dirigeants, afin qu’ils pensent « aux petits ».
Ras le bol à cette course à l’argent …
Retour à la Fraternité !
Floréal tu feras d gros bisous avec masque à Josette et à ta Famille.
Merci de ta Fidélité au Maarif
Pierrot

 
Claude Bussiaux
Vent et pluie toute la soirée mais nos bougies ont quand même “tenu” dix minutes...
Bien amicalement
Claude et Andrée
PL : Ce sont 10 mn d’Espoir, pour l’arrêt de ce virus
Merci
Bises à Andrée
Pierrot

 
Sylviane Galindo
Bonjour Pierrot et amis du Lien
Tout d'abord merci pour ce beau message que vous nous avez envoyé pour célébrer ce jour de l'Annonciation. Comme tous et chacun autour de nous et du monde entier, j'envoie mes prières pour ceux qui souffrent en ce moment à cause de ce terrible virus.
Mes pensées et prières aussi aux familles qui ont perdu des êtres chers. Grace à Dieu ici, dans ma famille nous sommes en bonne santé et faisons le mieux possible pour suivre les recommandations pour éviter tout problème, mes enfants et petits enfants sont toujours prêts a m'aider, "au cas ou"...
Je viens de lire le beau message de Mustapha Dahleb, que j'ai d'ailleurs copié, combien ce qu'il dit est vrai, incroyable!
Même si je me fais beaucoup de soucis avec ce qui se passe autour de nous, je dois dire que j'ai aussi de beaux moments a partager, nous avons fêté le 1er anniversaire de mon arrière petite-fille Fiona en Février et aussi le 5eme anniversaire de mon arrière petit-fils Oliver, son frère, à Disneyland, quelle chance avant que le parc soit fermé, et maintenant me voila arrière grand-mère une fois de plus un garçon, Ryder, le 15 Mars.
Comme vous le voyez la famille n’arrête pas de s’agrandir et j'en suis heureuse.
Encore une fois tous mes meilleurs vœux et prières pour tous et chacun autour de nous. 
Pierrot j’espère aussi que tout va bien pour votre fils étant si éloigné de vous.
Bises... de loin....
Sylviane
PL : Merci Sylviane de votre fidélité.
Oui, nous aimons mettre en avant les écrits pour la Fraternité, l’Amitié et les questions profondes, qui vont se poser après !!!
Toutes nos félicitations pour votre « grande Famille »
Profitons tous de nos Familles et Amis.
What’s App est là pour le moment, ensuite, pensons à être plus chaleureux avec notre entourage …
Pour Stéphane, notre fils, tout est OK : Inch Allah !
De gros bisous Maarifiens
Pierrot


Voyez l'information du 24/3, sur les Voyages
Mercredi 25/3/2020

Photo : Le 21 septembre 2019 à Rosas : Hommage à notre Padre

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 1,26-38.
En ce temps-là, l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, à une jeune fille vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la jeune fille était Marie.
L’ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. »
À cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation.
L’ange lui dit alors : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu.
Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus.
Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ;
il régnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son règne n’aura pas de fin. »
Marie dit à l’ange : « Comment cela va-t-il se faire puisque je ne connais pas d’homme ? »
L’ange lui répondit : « L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c’est pourquoi celui qui va naître sera saint, il sera appelé Fils de Dieu.
Or voici que, dans sa vieillesse, Élisabeth, ta parente, a conçu, elle aussi, un fils et en est à son sixième mois, alors qu’on l’appelait la femme stérile.
Car rien n’est impossible à Dieu. »
Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole. » Alors l’ange la quitta.



Hello, prenez le temps de lire le texte de Moustapha Dahleb, une des plus belles plumes tchadiennes : Voyez ceci en date du 23/3, juste en dessous ...

Le mercredi 25 mars, à 19h30 
Un peu partout en France, les cloches de toutes les églises sonneront pendant dix minutes, non pour appeler les fidèles à s'y rendre, mais pour manifester notre fraternité et notre espoir commun. 
Elles sonneront comme elles ont sonné aux grandes heures de notre histoire, la libération par exemple.
En réponse à ce signe d'espoir, nous invitons tous ceux qui le voudront à allumer des bougies à leur fenêtre.
Ce geste, qui est de tradition dans la ville de Lyon, est un signe d'espérance qui transcende les convictions particulières : celui de la lumière qui brille dans les ténèbres !
 
PL : Je me permets de vous envoyer ce mail, à tous les Maarifiens et Amis, afin que nous soyons unis par la Prière.
Nous sommes tous unis devant Dieu : Qu’Il nous protège !

 
Message des Evêques de France
"Mercredi 25 mars, nous fêterons l’Annonciation du Seigneur. Elle eut lieu à Nazareth, chez une jeune fille, Marie.
Dans sa maison, le Ciel rencontre la terre ; dans sa maison, le salut du monde est conçu ; dans sa maison, une joie nouvelle apparaît, la joie de l’Évangile, une joie pour le monde: «Car rien n’est impossible à Dieu» (Lc 1, 37).
Cette année, sans l’avoir voulu, nous fêterons l’Annonciation, confinés, dans nos maisons! 
Pouvons-nous célébrer cette fête plus en vérité, plus intensément, plus en communion?
Quand les cloches sonneront, le 25 mars, à 19h30, que chaque disciple de Jésus, dans sa maison, ouvre sa Bible (ou son ordinateur) et lise, seul ou en famille, le récit de l’Annonciation, dans l’Évangile selon saint Luc, chapitre 1, versets 26 à 38.
Et qu’au même moment chaque maison allume une ou plusieurs bougies, à sa fenêtre, pour dire son espérance et conforter celle de ses voisins.
Nous prierons en communion par l’intercession de la Bienheureuse Vierge Marie en nous unissant au chapelet récité, à Lourdes, chaque jour à 15h30. Nous demanderons à Marie de nous protéger et de nous aider à mieux accueillir Jésus dans nos maisons, dans nos cœurs, dans nos vies comme elle l’a fait elle-même pour nous: «Que tout m’advienne selon ta parole» (Lc 1, 38) – [1re dizaine].
Nous confierons à Marie qui devient Mère du Sauveur et qui deviendra notre Mère, nos frères et sœurs."

PL : Notre site http://www.copains-maarif.com/index.html
Nous permet de nous retrouver et dialoguer.
Soyez confinés, mais en pensée, ne restez pas seul : 
Envoyez-nous vos ressentis via des mails, afin que nous partagions ces « longues » journées de Confinement.
Pensez, tous les soirs, à 20 heures pour applaudir, depuis chez vous, le personnel soignant : Merci à eux !!!

De gros bisous Maarifiens à tous et toutes.
Pierrot
Prends soin de la santé de ta Famille
Stay Healthy

Violette Saubin (réponse du 25/3)
Merci Pierre  !!!!
C’est tellement important de s’unir ! 
Nous pourrons le faire grâce à tes propositions de lecture et à tes explications....
Merci !!!
Protégez-vous.
Bises fidèlement salésiennes-maarifiennes...
Violette Hayek-Saubin     (tout juste cette chance de ce 24 de me ressentir guérie et ce bonheur qui accompagne ce sentiment de reconnaissance...).
Et Marius Saubin
...en cours de guérison .... 
PL : Bonjour Violette et Marius
Nous sommes de tout cœur avec vous
Nos prières sont avec vous
Bonne guérison
Gros bisous
Tous les Maarifiens

 
Maryse Duarte
Bonjour Pierrot Martine
Je fais suivre ce message (provenance Paroisse Saint André)
Prions pour nos malades, et tous nos soignants si dévoués
et tous ceux qui travaillent dans l'ombre
En ce jour de l'Annonciation soyons en communion de prière.
Je vous embrasse tous Maryse et Juan
Message :
« Bonjour, 
On fait une chaine de 1 million de Je Vous Salut Marie
Pour ceux qui souffrent du CORONAVIRUS.
Dites un Je Vous Salut Marie et envoyez ce message
A 10 personnes.
Dites moi si vous ne pouvez pas, pour qu’on ne casse pas la chaine.
Merci !
De la part de la Paroisse Saint André »
PL : Merci Maryse et Juan
Prions ensemble
A Midi : « Un Notre Père » commun
Bisous

 
Marie-Céleste Barbat
J’ai reçu….    Je partage.      Il faut bien rire un peu malgré la situation.
Je vous souhaite bcp de patience et pourquoi pas “à bientôt ?
Confinement - Rires
PL : Merci Marie-Céleste
Gros bisous
Toute notre Amitié à Jean-Pierre
Pierrot


Manu Muñoz (réponse du 24/3)
Ce sera fait depuis chez Nous.
Pierrot, protégez-vous bien.
Bises
PL : Merci Manu
Tu feras de gros bisous « avec le masque », à Marie-Jeanne

 
Rose Macia (réponse du 24/3)
Bonjour les Maarifiens
Oui le 25 Mars, nous serons au rendez vous de 19h30 afin de brûler une bougie à la fenêtre avec des pensées, pour les disparus dû au Coronavirus, mais aussi pour le personnel sanitaire et je cite : les aides soignantes, les infirmières (ers) les brancardiers, les médecins, les ambulanciers.  
Mais aussi aux éboueurs, chauffeurs routiers, aux caissières, aux personnels de mise en rayon des magasins, nos forces de l'ordre, pompiers,  etc … etc.. qui travaillent sans protection ou presque.
Mais aussi aux maisons de retraite où nos anciens sont confinés, souvent décèdent sans avoir le droit de voir un proche. 
Tout d'un coup nous sommes tous devenus égaux face à la maladie qui n'épargne personne, les petits boulots deviennent subitement indispensables et j'espère que lorsque le virus sera vaincu, nos gouvernants prendront conscience que nos soignants et les autres boulots dit " petits ", méritent beaucoup mieux que ce qu'ils ont actuellement.
Du moins je l'espère !!!!
Prenez soins de vous 
Bises à tous les Maarifiens
Le Padre veille sur nous
Rose
PL : Merci Rose
Je pense que le Monde a pris conscience du mal de la Mondialisation et que, comme certains le disent,  sans les « petites mains », nous ne pouvons rien faire.
Que Dieu nous garde et que le Padre soit avec nous tous.
Rose, prends bien soin d’Alain, notre Copain.
Gros bisous
Pierrot


Josiane Galindo (réponse du 24/3)
Un petit bonjour...
Merci Pierrot d'avoir posté mon message... bien reçu le tien...
Je serai parmi vous en Prières et  Pensées - demain Mercredi...
Prions pour notre salut  - et pour tous ces pauvres malades autour du monde...
Amitiés et Bisous... à vous tous...
Josiane (Galindo) Moder
PL : Merci Josiane
Nous te faisons de gros bisous Maarifiens
Pierrot


Jean-François Le Moing (réponse du 24/3)
Bien le bonjour à tous et portez vous bien.
Bonne audition : Coronavirus par les soignants
Je vous laisse apprécier.
Jean-François Le Moing
PL : Merci Jean-François  pour ces paroles des Soignants.
Prions pour eux
Bises à Antonia
Pierrot

 
Renée Crovara (réponse du 24/3)
Je partagerai ce moment avec  vous.
Prenez soin de votre santé 
Amicalement 
Renée Crovara 
PL : Merci Renée de ton mail
Nous serons ensemble, unis par la prière.
Bises
Pierrot


Daniel Rodriguez (réponse du 23/3)
Bonjour Pierre,
Je serais à ce RV qui va réunir virtuellement beaucoup de monde, merci pour ce message.
Bonne journée
Stay Healthy  !!
PL : Merci Daniel de ta réponse
Ensemble, nous gagnerons..

Tu feras de gros bisous Maarifiens à Marie-Claude
Pierrot


Pilou Paris (réponse du 23/3)
Coucou Pierrot
Mercredi nous serons toutes et tous à l'écoute des cloches,
Elles sont si rares de nos jours de les entendre hélas ce sera pour nous recueillir contre ce satané virus et pour notre très cher corps médical, qui EUX, sont en première ligne.
Et aussi pour tous nos malades.
En espérant qu'il s'arrête aux portes de l'Afrique sinon ça va être terrible.
Je souhaite à tous nos Amis Maarifiens un bon confinement
Et que chacun prenne soin de l'autre.
Avez-vous des nouvelles  du fiston ?
Bicssssss
PL : Merci Pilou de ta réponse
Oui, il faut que nous soyons unis conte ce virus
Pour notre fils Stéphane, qui est à Hong-Kong, tout va bien : les malades sont canalisés, mais, le problème, ce sont les gens qui reviennent à Hong-Kong, car le commerce reprend, et ces retours, rapportent le virus !!!
Gros bisous Pilou
Pierrot

 
François Muñoz (réponse du 23/3)
Bonjours à tous,
Faites attention à bien suivre, toutes les consignes pour que nous puissions nous revoir à  la prochaine réunion : que le Padre de là-haut, protège tous ces enfants.
Le mercredi, nous serons au rendez-vous.
Bisous à vous tous 
MJeanne et François Munñoz du Var
PL : Merci François et Marie-Jeanne de votre mail.
Oui, tous ensemble, faisons attention au Confinement
Toute notre Amitié Maarifienne
Pierrot

 
Roman et Maïthé Gutierrez (réponse du 23/3)
Merci Pierre,
Oui nous seront au rendez-vous le 25 mars à 19h 30.
Prenez tous soin de vous et de vos proches.
Que Dieu nous protège tous.
Amitiés Maârifiennes.
PL : Merci Maithé et Roman
Inch Allah que le son de ces cloches puisse redonner confiance à tous.
Gros bisous Maarifiens


Paule Bonnefont (réponse du 22/3)
MAGNIFIQUE !
Merci Pierrot prends bien soin de toi et ton épouse
PL : Merci Paule de ton mail
Je te fais de gros bisous
Bonne santé
Pierrot

 
Nanou Franco (réponse du 22/3)
Merci Pierre
Ton message fait du bien.
Si le fait d’être tous en communion de pensées mercredi à 19h30 peut libérer des ondes positives pour que ce satané virus disparaisse alors il faut le faire.
Et dans nos prières, prenons quelques instants pour remercier le Padre sans qui cette belle chaine d’amour et d’amitié n’existerait pas.
Prenez bien soin de vous. 
Bises Maarifiennes à tous.
Et restez chez vous.
Nanou
PL : Merci Nanou de ta prompte réponse.
Oui, le Padre est là-haut et nous protège.
Il eût été dommage que les Maarifiens ne puissent plus communiquer : Vive Internet !
Et souhaitons que ce Virus se retire aussi vite qu’il est arrivé.
Amitiés à Henri
Bises
Pierrot

 
Emilie Puccini (réponse du 22/3)
MERCI Pierre, 
Dans ces jours un peu sombres, vous êtes  la luciole qui éclaire nos cœurs et nos pensées.
Restons unis et que Dieu nous protège
Emilie
PL : Emilie, Merci, tu es la 1ère personne qui me compare à une « luciole » !!!
Oui, nous sommes confinés pour un mois et plus !
Il faut apprendre à revivre avec le temps et apprendre à « ralentir » notre rythme.
Souhaitons que cela serve de leçon, à nos dirigeants …
Emilie, de gros bisous Maarifiens
Pierrot

 
Annette Querci (réponse du 22/3)
Oui, c'est bien noté,........
Le message circule aussi  sur les réseaux sociaux, on demande même de mettre une bougie aux fenêtres ou sur les balcons.
Vous aussi prenez soin de vous.
Restés confinés. 
Bises
Annette, Gérard
PL : Salut les Amoureux de Clarensac.
Cela fait plaisir de vous lire.
Nous serons ainsi, en communion par la pensée, via la flamme de la Bougie, qui éclaire le Monde.
Bizzzzz
Pierrot

Réponse d’Annette
bizzzzzzzzzzzzzzzz........... Pas de soucis
 
Jacqueline Giangreco et Denis (réponse du 22/3)
Nous envoie une icône : « Chapeau »
PL : Salut Jacqueline et Denis
Vous saluerez pour moi « Monnetier » : 30 ans de vie, près en face du Salève …
Bises
Pierrot

Réponse de Jacqueline
Salut Pierrot,
Vous êtes les bienvenus si vous passiez près de chez nous.
En attendant protégeons-nous !
Bises à vous deux.
Jacqueline 
PL : Merci de votre invitation
Gros bisous


Claudia et Leonel Ventura (réponse du 22/3)
Salut Pierrot et Martine.
Merci pour le message,
OUI nous  serons présents  ce  mercredi 25 mars, pour partager cette grande prière collective.
Bisous à vous deux 
Claudia et Leonel
PL : Salut les Niçois
Plaisir de vous lire.
Alors le vélo, Leonel, sur le balcon ????
J’ai pensé à toi, à la TV, le sportif qui a fait son marathon, sur son balcon !!!
Fais de gros bisous à Claudia
Protégez-vous : « On va gagner » !!!
Pierrot


Jean Lacroix (réponse du 22/3)
Je vais faire sonner les cloches de mon église locale pendant 10 mn ce jour là.
Comment allez-vous ? 
Bises à vous deux 
Jean
PL : Merci Jeannot
Message à faire passer :
Tout va bien se passer, restez chez vous,
Protégez-vous, et vous profiterez de la vie.

 
Alain et Danielle Fourny (réponse du 22/3)
Pierrot, tu peux compter sur nous pour allumer une bougie ce mercredi  à 19h30 pour le Padre.
PL : Merci Alain et Danielle
Toue mon amitié Maarifienne
Pierrot

 
Vincente Gil (réponse du 22/3)
Bonjour Pierre 
Merci pour ce message
Bien amicalement.
Vincente GIL
PL : Hello Vincente
Tu transmets mes meilleurs messages à Gil
Cordialement
Pierrot

 
Evelyne Pacheu (réponse du 22/3)
Merci Pierrot ! Ce sera fait jusqu'en Guadeloupe ...
Notre Évêque nous a déjà parlé.
Bisous à vous deux
PL : Merci Evelyne
Protèges toi et ta Famille
Gros bisous du « Plateau »
Pierrot

Réponse d'Evelyne
Hélas! Je ne vois plus ma famille.
Je suis toute seule dans ma maison ...
J'aperçois Martin de loin quand il  vient me déposer des courses !
Heureusement que l'on  peut téléphoner 😊et se voir en video
Salut mon copain du "Plateau"
PL : Pauvre Evelyne !
C'est le problème du Confinement ....
Saches que nous sommes tous ensemble dans la même galère : J’ai de la Chance, je suis avec Martine. 
Mais heureusement qu’il y a Internet …
Bon Courage
De gros bisous


Lyliane Tutt (réponse du 22/3)
Merci Pierre. Nous prions pour tous.
Amicalement,
Lilyane et Charles
PL : Lilyane : de grosses Bises
Protégez vous bien aux USA
Amitiés à Charles
Pierrot

Jeannot Guerra (réponse du 22/3)
Le 25 mars étant mon anniversaire, j’y manquerai pas, isolement, et remise d’un ablatherm, les suites ont été pénibles et douloureuses (très) mais je survis sans soin, car la clinique n’à pas le temps avec ce qui arrive.
Mon beau fils à un promo cash, et on manque pas de victuailles, s’il y a des gens dans le besoin, ils peuvent s’y rendre, de ma part ils seront servis même s’ils n’ont pas de compte, mais il faut venir à Bordeaux, marché de Brienne, Bordeaux, quai de Paludate, voilà, pas de famille, mais grâce, téléphone vision ont voit tout le monde, bien à vous tous, on va s’en sortir;
Jeannot GUERRA
PL : Merci Jeannot de ta prompte réponse
BON ANNIVERSAIRE pour Mercredi !!!!
Pauvre Jeannot : Une mauvaise opération..
Nous sommes tous avec toi pour t’aider à supporter toutes ces douleurs…
Trêve de plaisanterie, nous ne devons quitter notre domicile que de 500 m, alors aller jusqu’au Marché de Brienne, à Bordeaux …
Jeannot, nous pensons à toi
Tu feras de gros bisous à Pilar.
Toute mon amitié Maarifienne
Bon courage
Pierrot


Danielle Dryjard (réponse du 22/3)
Merci Pierre pour le message.
Je serai au rendez vous.
Grosses bises à vous deux prenez soin de vous.
PL : Merci Danielle de ta réponse
Nous pensons à toi.
De gros bisous des Copains
Pierrot


Isabelle Esteve (réponse du 22/3)
Bonjour PIERROT
Bonjour Maarifiens !!
Ici à Séville, dans mon quartier, tous les soirs depuis le confinement, juste après les applaudissements de tous les voisins en hommage à tous ceux qui se dévouent, les cloches de notre église sonnent et ensuite avec le haut parleur de l’église un NOTRE PÈRE est prié.
J’espère que mercredi beaucoup de françaises et français participeront à ce moment si émotif et de cette façon démontrer votre fraternité.
MERCI
Bisous à vous deux 
Jeannot ESPINAR
Isabelle ESTEVE
PL : Hola isabelle et Jeannot
Merci beaucoup pour votre réponse à notre site.
Et oui, tout le monde est touché, même l’Espagne !!!
Inch Allah, que le Bon Dieu nous sauve de cette pandémie et que dans 1 mois ou 2, les citoyens comprennent ce malheur et corrigent au maximum, les erreurs actuelles de notre système mondial.
Muchos Besitos
Pierrot

 
Denise Léonis
(réponse du 22/3)
Bonsoir Pierrot
Merci pour ton courrier et je ne manquerai pas d'allumer une bougie en pensant et priant pour notre famille et tous nos amis‌
Bisous
Denise
PL : Merci beaucoup Denise
Merci d’avoir partagé ce message avec tous nos amis du Maarif et d’ailleurs.
Nous te faisons de gros bisous (via un masque !)
Pierrot


Emilienne Ruiz (réponse du 22/3)
Merci Pierrot et prends soin de toi et de ta famille
PL : Merci Emilienne
Nous te faisons de grosses bises

 
Michèle Nogues (réponse du 22/3)
Merci Pierrot pour ton message.
Je ne donne pas souvent signe de vie, mais tu peux compter sur moi je serai au RV.
Bisous
PL : Merci Michèle de ta fidélité au Maarif.
Prends soin de toi et ta Famille

 
Francine Hajas née Gonzales (réponse du 22/3)
Bonsoir Pierre
Merci pour le mail, je l’ai transmis à tous mes amis et connaissances.
Ma bougie sera allumée en communion avec toutes les personnes de notre paroisse que nous
N’oublierons jamais. Très amicalement à tous.
PL : Salut Francine,
Nous avons eu un mail de ta sœur, Emilie
Soyons ensemble dans le cœur, pour partager et prier Dieu, afin que ce virus parte …
De tout cœur avec les Maarifiens et Amis.
Pierrot

 
Claude Bussiaux (réponse du 22/3)
Bonsoir Pierrot, 
Magnifique photo.
Merci de nous l’avoir partagée. 
Le 25 mars, nous serons au rendez-vous.
Que Dieu et Marie nous protègent tous.
De grosses bises Maarifiennes
Claude et Andrée Bussiaux
PL : Merci Claude et Andrée de votre mail.
J’espère qu’à Tarbes, vous n’êtes pas trop touchés.
Protégez-vous
Amitiés Maarifiennes
Pierrot


24/3/2020

Photo : Diocèse de Rabat
 
Jackie Gardey

Bonjour à tous,
Voici le programme proposé par le Cardinal Cristobal Lopez Romero du Diocèse de Rabat.
Bonne lecture
En union de prière
Amitiés et bises à toute la famille salésienne
Jackie
Diocèse de Rabat
« Contre la pandémie du coronavirus, une pandémie de prière »

Ô Marie Auxiliatrice,
Comme notre père Don Bosco l'a fait avec les garçons de l'oratoire de Valdocco,
À l'occasion du choléra,
Nous aussi, dans un monde touché par l'épidémie de Coronavirus,
Nous voulons, en tant que Famille Salésienne,
Exprimer notre confiance filiale à ton Cœur de Mère.
Réconforte les malades et leurs familles.
Soutiens les médecins et les professionnels de la santé.
Aide tous les membres de la société et les dirigeants.
Accueille  tous ceux qui sont morts à cause de cette épidémie.
Surtout, renouvelle en chacun de nous,
Dans nos communautés et nos familles,
La foi en ton Fils Jésus mort et ressuscité.
Faisant nôtres les mots de Don Bosco, nous Te disons :
O Marie, Vierge puissante,
vous êtes la grande et illustre protectrice de l'Église;
vous êtes l'aide merveilleuse des chrétiens;
vous êtes terrible comme une armée en ligne de bataille.
Vous qui seule avez détruit toutes les hérésies dans le monde entier,
protégez-nous dans notre détresse, dans notre lutte
et dans notre défense difficile contre l'ennemi ; et, à l'heure de notre mort,
accueillez nos âmes au Paradis.
Amen

Information :
https://www.bfmtv.com/economie/coronavirus-les-voyages-annules-seront-convertis-en-avoirs-a-utiliser-sous-18-mois-1881002.html
 
Les voyages annulés du fait de la crise du coronavirus seront remboursés sous forme de bons d'achat de même valeur.
Il s'agit de soulager la trésorerie des voyagistes et d'éviter leur disparition, a indiqué lundi soir le Premier ministre Edouard Philippe.
Les vacanciers contraints d'annuler leurs voyages organisés du fait de la crise du coronavirus seront remboursés sous forme d'avoirs de même valeur, pour éviter la disparition des entreprises qui les ont vendus, a indiqué lundi soir le Premier ministre Edouard Philippe.
"Ce sera dans les ordonnances qui sont prévues mercredi en conseil des ministres", a expliqué le Premier ministre au journal de 20H00 de TF1.
"Ceux qui devaient se faire rembourser un voyage parce qu'il a été annulé compte tenu de la crise sanitaire (pourront) l'être par les entreprises qui leur ont vendu ce voyage, sous forme de coupons, dans les 18 mois", a-t-il dit.
"Ces coupons de la même valeur que le voyage initialement prévu" permettront de "faire en sorte que ces entreprises ne disparaissent pas, incapables qu'elles auraient été de rembourser à un instant donné l'ensemble de ce qu'elles devaient", a-t-il dit.
24 ordonnances présentées en conseil des ministres
Selon le Premier ministre, cette mesure fait partie des "24 textes sur le fondement de la loi relative à l'état d'urgence sanitaire", et qui seront présentés mercredi au conseil des ministres.
"Domaine par domaine, nos concitoyens ont besoin de voir leur sécurité juridique, de voir leur sécurité économique garanties, c'est le sens des mesures (...) que nous sommes en train de préparer et qui seront rendues publiques mercredi" a-t-il dit.
 
L'utilisation de coupons de même valeur que le voyage annulé à utiliser dans les 18 mois au lieu du remboursement, permettra d'alléger les trésoreries des voyagistes.
Cette mesure répond aux attentes des organisations professionnelles du secteur et des voyagistes confrontées à des demandes massives de remboursement en numéraire, qui, dans le contexte de forte tension sur la trésorerie des entreprises, mettaient en péril leurs entreprises.
Les compagnies aériennes, croisiéristes et voyagistes sont frappées de plein fouet par la crise du coronavirus qui entraîne d'importantes restrictions sur les déplacements. 

23/3/2020

Moustapha Dahleb, une des plus belles plumes tchadiennes, a écrit: 
L'HUMANITÉ ÉBRANLÉE ET LA SOCIÉTÉ EFFONDRÉE PAR UN PETIT MACHIN.
Un petit machin microscopique appelé coronavirus bouleverse la planète. Quelque chose d'invisible est venue pour faire sa loi. Il remet tout en question et chamboule l'ordre établi. Tout se remet en place, autrement, différemment. 
Ce que les grandes puissances occidentales n'ont pu obtenir en Syrie, en Lybie, au Yemen, ...ce petit machin l'a obtenu (cessez-le-feu, trêve...). 
Ce que l'armée algérienne n'a pu obtenir, ce petit machin l'a obtenu (le Hirak à pris fin).
Ce que les opposants politiques n'ont pu obtenir, ce petit machin l'a obtenu (report des échéances électorales..)
Ce que les entreprises n'ont pu obtenir, ce petit machin l'a obtenu (remise d'impôts, exonérations, crédits à taux zéro, fonds d'investissement, baisse des cours des matières premières stratégiques..)
Ce que les gilets jaunes et les syndicats n'ont pu obtenir, ce petit machin l'a obtenu (baisse de prix à la pompe, protection sociale renforcée...)
Soudain, on observe dans le monde occidental le carburant a baissé, la pollution a baissé, les gens ont commencé à avoir du temps, tellement de temps qu'ils ne savent même pas quoi en faire. Les parents apprennent à connaître leurs enfants, les enfants apprennent à rester en famille, le travail n'est plus une priorité, les voyages et les loisirs ne sont plus la norme d'une vie réussie. 
Soudain, en silence, nous nous retournons en nous-mêmes et comprenons la valeur des mots solidarité et vulnérabilité. 
Soudain, nous réalisons que nous sommes tous embarqués dans le même bateau, riches et pauvres. Nous réalisons que nous avions dévalisé ensemble les étagères des magasins et constatons ensemble que les hôpitaux sont pleins et que l'argent n'a aucune importance. Que nous avons tous la même identité humaine face au coronavirus. 
Nous réalisons que dans les garages, les voitures haut de gamme sont arrêtées juste parce que personne ne peut sortir.
Quelques jours seulement ont suffi à l'univers pour établir l'égalité sociale qui était impossible à imaginer.
La peur a envahi tout le monde. Elle a changé de camp. Elle a quitté les pauvres pour aller habiter les riches et les puissants. Elle leur a rappelé leur humanité et leur a révélé leur humanisme. 
Puisse cela servir à réaliser la vulnérabilité des êtres humains qui cherchent à aller habiter sur la planète mars et qui se croient forts pour cloner des êtres humains pour espérer vivre éternellement.
Puisse cela servir à réaliser la limite de l'intelligence humaine face à la force du ciel.
Il a suffi de quelques jours pour que la certitude devienne incertitude, que la force devienne faiblesse, que le pouvoir devienne solidarité et concertation. 
Il a suffi de quelques jours pour que l'Afrique devienne un continent sûr. Que le songe devienne mensonge. 
Il a suffi de quelques jours pour que l'humanité prenne conscience qu'elle n'est que souffle et poussière. 
Qui sommes-nous ? Que valons-nous ? Que pouvons-nous face à ce coronavirus ?
Rendons-nous à l'évidence en attendant la providence. (J’ai envie de remplacer par "en retrouvant chacun notre responsabilité individuelle pour vaincre au plus vite ce petit machin.")
Interrogeons notre "humanité" dans cette "mondialité" à l'épreuve du coronavirus. 
Restons chez nous et méditons sur cette pandémie. 
Aimons-nous vivants !
(reçu le 23/3/2020)

Manu Muñoz
Casablanca Nostalgie
PL : Merci Manu
Protèges-toi bien avec ta Famille
Pierrot


22/3/2020

Le 20 Mars 2020, c’était le printemps !!! et le texte de Pandémie de 2006 !

Robert Gamez
Bonjour,
Puisque nous avons le temps, prenons le, pour regarder ces superbes couchers de soleil, et vous pouvez rêver à un monde meilleur.
Bises 
GR : Humour et Couchers de Soleil
 
 

Louis et Arlette Gueci
Toute notre jeunesse Casablancaise
Bon courage à tous
https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=1085259631834150&id=100010503705958
PL : Merci Louis et Arlette, pour ce témoignage
Bises Casablancaises
Pierrot

 
Jocelyne Lopez
Voyez ce qui était écrit en 2006, concerant la Pandémie - (Voyez la photo jointe)

Nous avons eu des mails de Jocelyne Lopez


21/3/2020

Photo : Bill Gates explique la Pandémie en 2015 !!! 
 
Josiane Galindo
De mon Lointain Colorado... à vous tous et toutes...
Que puis-je ajouter?? De ces nouvelles mondiales qui font très peur à écouter... ou va notre Monde??
Malgré les distances nous sommes tous touchés par ce "microbe" qui voyage sans passeport.. hélas beaucoup ont déjà perdu leur vie...
Que Dieu fasse un miracle pour trouver un vaccin qui pourra enrayer ce microbe..
ain-challa !.
Pierrot je t'espère ainsi qu'a ta Famille en pleine sante... et que ca dure pour longtemps...
Ton Fils toujours en Chine?
J'espère qu'il va bien...
Je n'oublie personne, mais je suis en plein déménagement - mais je voulais quand même vous dire un petit bonjour...je suis "obligée" de rester a la maison car les cartons ne se font pas tout seuls... mais avec les problèmes à l'extérieur - je ne me plains pas... ca pourrait être pire..
Pour le moment pour mes enfants et moi même ca va...
Nous avons eu une bonne tempête de neige avant hier...le décor est magnifique, les Rocheuses - une vraie carte postale - il fait un peu froid...
 Mais dans l'ensemble ca se supporte...
Voila mes amitiés affectueuses a tout le monde sans exception....
Espérons que les nouvelles seront meilleures dans le monde sous  peu....
Nos Prières vont surement aider les choses à rentrer dans l'ordre..
Merci Pierrot et vos aides pour tout le travail que vous faites....
Bisous et à très bientôt - des que je suis installée- je vous écris.. Mon adresse courrielle ne change pas.
Josiane (Galindo) Moder
PL : Merci Josiane d’avoir pris le temps de nous écrire.
Profites de ta Famille et surtout dire leur de bien se protéger, dans ce confinement qui va durer …
Prends ton temps pour déménager : Je suis sûr que ta Famille t’aide à faire tous ces cartons !
Que nos dirigeants écoutent la sagesse et fasse changer ce monde qui va à 200 Km/h et ne respecte pas l’Humain !
Nous sommes tous unis devant Dieu : Qu’Il nous protège !
Notre fils est toujours à Hong-Kong : il va bien. Merci
De gros bisous Maarifiens
Pierrot


Maryse Duarte
POUR INFO :
Ce document est bien fait mais je pense que tout le monde a compris
Bises à tous
Guide du Coronavirus
PL : Merci Maryse
Protégez-vous bien
On parle du confinement jusqu’à fin Mai …
Que de livre à lire …
Bises
Pierrot

 
Un lecteur :
Bill Gates explique la pandémie, déjà en 2015 !!!

Un Ariègeois explique le Confinement : Le Confinement

20/3/2020

De la douceur : Chien et Chat

Victor Guarino
CORONAVIRUS : enfin des conseils judicieux !
Le nouveau coronavirus NCP peut ne pas montrer de signe d’infection pendant plusieurs jours
 Comment savoir si on est infecté ?
Au moment où la personne a de la fièvre et/ ou de la toux et vont à l’hôpital, les poumons sont généralement à 50% de fibrose et il est trop tard !
Les experts de Taïwan fournissent une auto-vérification simple que nous pouvons faire tous les matins :
Respirez profondément et retenez votre souffle pendant plus de 10 secondes.
Si vous terminez l’exercice avec succès sans tousser, sans inconfort, ni étouffement ou oppression etc...
 cela prouve qu’il n’y a pas de fibrose dans les poumons, ce qui indique essentiellement : aucune infection

 En période critique, veuillez vous auto-contrôler chaque matin dans un environnement à l’air pur !
EXCELLENTS CONSEILS de médecins japonais traitant des cas de COVID-19.
Tout le monde devrait s’assurer que votre bouche et votre gorge sont humides, jamais SECHES.
Prenez quelques gorgées d’eau au moins toutes les 15 minutes.
POURQUOI ? 
Même si le virus pénètre dans votre bouche… l’eau potable ou d’autres liquides les LAVERONT à travers votre œsophage et dans l’estomac. Une fois là dans le ventre…votre acide gastrique tuera tout le virus 
Si vous ne buvez pas assez d’eau régulièrement…le virus peut pénétrer dans vos trachées et pénétrer dans les POUMONS.
Evitez les poignées de mains régulièrement.
Afin d’éviter une pandémie SVP envoyez et partagez avec la famille, les amis et tout le monde à ce sujet.
Prenez soin de tout le monde.
 Prenez soin de vous et des autres.
Très, très important pour nous tous.
 
Un lecteur :
Bonjour à tous,
En cette période un peu anxiogène, je vous transmets un petit tuyau pour apaiser un peu notre niveau d'anxiété. A la télé un représentant du Dalai-Lama affirmait que pour obtenir la paix intérieure nous devions toujours finir ce que nous avions commencé,  et qu'à cette condition nous bénéficierions  davantage de calme dans nos existences.
J'ai regardé autour de moi dans la maison pour trouver les choses que j'avais commencées sans les terminer... Et....... j'ai fini une bouteille de rosé de Provence,... une bouteille de Bordeaux,... une ote bouteille de Roussillon,... une vouteille de vodka, ..... une buteil de poaare. ... in rest dwiski et...... un rom blan.
Tou nimaggine pa com jem sens hachemen mieu mintnan.
Psasse el mssage a tou ceux  con bsoin de paix intérieur et di leurke jeu lé zém .
Bon zournée ...

19/3/2020

Photo : Extrait de la BD "Astérix et la Transitalique"

Manu Muñoz (1)
Le coronavirus est sur toutes les bouches depuis deux mois. En 2017, l'album "Astérix et la Transitalique" mettait en scène un Romain portant le nom du virus qui affole la planète : « Coronavirus », Le nom d'un mystérieux champion.
En 2017, dans l'album "Astérix et la Transitalique", Jean-Yves Ferri et Didier Conrad, le célèbre petit gaulois doit affronter un mystérieux pilote de char romain baptisé "Coronavirus". Un champion redoutable pour Astérix et son compagnon armoricain Obélix. Ces derniers jours, certains internautes ont d'ailleurs relevé ce détail amusant. Les auteurs de la bande-dessinée n'ont pas été visionnaires. En réalité, le coronavirus a déjà été évoqué lors de l'épidémie de Srars en 2003.
 
Manu Muñoz (2)
Que doit-on penser des arguments de ce médecin ?
Personnellement je pense qu’il y a une part de vérité : …

« Petit Bol d'air (Chef de Service Néphrologie à La Pitié Salpêtrière) Message du Professeur Gilbert Deray "Coronavirus, attention danger, mais pas celui que vous croyez. Depuis 30 ans, de mon observatoire hospitalier, j’ai vécu de nombreuses crises sanitaires, HIV, SRAS, MERS, résurgence de la tuberculose, bactéries multi-résistantes, nous les avons gérées dans le calme et très efficacement. Aucune n’a donné lieu à la panique actuelle. Je n’ai jamais vécu un tel degré d’inquiétude pour une maladie infectieuse et d’ailleurs pour aucune autre. Et pourtant, Je ne suis pas inquiet quant aux conséquences médicales du Coronavirus. Rien dans les chiffres actuels sur la mortalité et la diffusion du virus ne justifie la panique mondiale sanitaire et surtout économique. Les mesures prises sont adaptées et efficaces et elles permettront le contrôle de l’épidémie. C’est déjà le cas en Chine, foyer initial et de loin le plus important de cet agent infectieux, ou l’épidémie est en train de s’éteindre. L’avenir proche dira si je me suis trompé. Par contre,
• Je suis inquiet des vols de masques et que ceux nécessaires à la protection des personnels soignants et des personnes à risque, nos anciens et celles déjà malades, en particulier les patients immunodéprimés, soient distribués pour une efficacité nulle dans les aéroports, les cafés et les centres commerciaux.
• Je suis inquiet des vols de gels nettoyants.
• Je suis inquiet de ces rixes pour acheter du papier toilette et des boîtes de riz et de pates.
• Je suis inquiet de cette terreur qui conduit à faire des stocks obscènes de nourriture dans des pays où elle est disponible dans une abondance tout aussi obscène.
• Je suis inquiet pour nos anciens déjà seuls et qu’il ne faut plus ni voir ni toucher de peur de les tuer. Ils mourront plus vite mais « seulement « de solitude. Nous avions l’habitude de ne pas rendre visite à nos parents et grands-parents si nous avions la grippe, pas de les éviter « au cas où » et pour une durée indéterminée, ce n’est en rien différent pour le coronavirus
• Je suis inquiet que la santé ne devienne un objet de communication belliqueuse et de conflit comme un autre, alors qu’elle devrait être une cause ultime de lutte dans le rassemblement.
• Je suis inquiet que notre système de santé, déjà en grandes difficultés, soit prochainement débordé par un afflux de malades au moindre signe de syndrome grippal. Ce sont alors toutes les autres maladies que nous ne pourrons prendre en charge.
Un infarctus du myocarde ou une appendicite ce sont toujours des urgences, un virus rarement. La couverture médiatique sur le coronavirus est très anxiogène et elle participe à l’affolement de chacun. Cela conduit aux théories du complot les plus folles du genre, « ils nous cachent quelque chose ». Rien n’est obscur, c’est impossible en médecine dans ce monde du numérique ou la connaissance scientifique est immédiate et sans filtre.
Le coronavirus ne tue (presque) que les organismes déjà fragiles. Je suis inquiet que ce minuscule être vivant ne fasse que dévoiler les immenses fractures et fragilités de nos sociétés. Les morts qui se compteront alors par millions seront ceux de l’affrontement des individus dans l’indifférence totale de l’intérêt collectif."
Gilbert DERAY, Hôpital Pitié-Salpêtrière, Paris
Sources:https://lafriqueadulte.com/coronavirus-message-du-professeur-gilbert-deray/

Maryse Duarte
Bonne journée bises à tous
Lettre-eveques-de-France-COVID-19

PL : Les Fêtes de Pâques, en Eglise, sont annulées !!!

Un lecteur :
C'était en mars 2020
Les rues étaient vides, les magasins fermés, les gens ne pouvaient plus sortir Mais le printemps ne savait pas, et les fleurs ont commencé à fleurir, le soleil brillait, les oiseaux chantaient, les hirondelles allaient bientôt arriver, le ciel était bleu, le matin arrivait pus tôt C'était en mars 2020 Les jeunes devaient étudier en ligne, et trouver des occupations à la maison, les gens ne pouvaient plus faire de shopping, ni aller chez le coiffeur. Bientôt il n'y aurait plus de place dans les hôpitaux, et les gens continuaient de tomber malades.
Mais le printemps ne savait pas, le temps d'aller au jardin arrivait, l'herbe verdissait C'était en mars 2020 Les gens ont été mis en confinement. pour protéger les grands-parents, familles et enfants. Plus de réunion ni repas, de fête en famille. La peur est devenue réelle et les jours se ressemblaient.
Mais le printemps ne savait pas, les pommiers, cerisiers et autres ont fleuri, les feuilles ont poussé Les gens ont commencé à lire, jouer en famille, apprendre une langue, chantaient sur le balcon en invitant les voisins à faire de même, ils ont appris une nouvelle langue, être solidaires et se sont concentrés sur d'autres valeurs.
les gens ont réalisé l’importance de la santé, la souffrance, de ce monde qui s'était arrêté, de l’économie qui a dégringolé Mais le printemps ne savait pas. les fleurs ont laissé leur place aux fruits, les oiseaux ont  fait leur nid, les hirondelles étaient arrivées
Puis le jour de la libération est arrivé, les gens l'ont appris à la télé. le virus avait perdu, les gens sont descendus dans la rue, chantaient, pleuraient, embrassaient leurs voisins, sans masques ni gants
Et c'est là que l'été est arrivé, parce que le printemps ne savait pas. Il a continué à être là malgré tout, malgré le virus, la peur et la mort. Parce que le printemps ne savait pas, il a appris aux gens le pouvoir de la vie
Tout va bien se passer, restez chez vous, protégez-vous, et vous profiterez de la vie.

19/3/2020

Photos : Programmes des messes sur KTO
Et le panneau de démolition de l'école du Maarif
 
Jackie Gardey (1)
Bonjour à tous et à toutes
Je vous donne le programme des messes journalières sur KTO ainsi que la messe du Pape François à 7h depuis la Chapelle Sainte Marthe avec la traduction en français.
Confinés tous chez soi, nous pouvons ainsi tous prier les uns pour les autres, en dehors de divers divertissements.
Très belle journée
Bises
Jackie
PL : Merci Jackie de partager les informations, sur notre Eglise
Nous te faisons de gros bisous
Pierrot

 
François Garcia
Je t'envoie le panneau de démolition de l'école du Maarif.
Salut
François
PL : Merci François
Prends soin de ta Famille
Pas trop d’Abrazos !!!
Mais des Bisous Maarifiens : Oui !
Pierrot

 
Jackie Gardey (2)
Bonjour à tous,
Voici un message des Évêques concernant la journée du 25 mars à 19h30, message adressé en premier lieu aux Catholiques mais également à tous les concitoyens sans distinction. 
Bonne journée à tous.
Jackie
Message des évêques de France aux catholiques et à tous nos concitoyens

Sylviane Galindo
Il y a quelque temps que je n'ai envoyé de messages au Lien, mais comme je le dis à chaque fois, cela ne n’empêche pas d'aller le visiter.  J'aime toujours y lire les nouvelles de chacun.
Avec ce qui se passe dans le monde entier, je veux envoyer mes meilleurs vœux de bonne santé a tous et chacun. C'est bien triste de voir ce que l’année 2020 nous a apporté et espérons que l'on pourra vaincre ce méchant virus.
Bien sur de temps en temps, il y a aussi de bonnes nouvelles. 
Ici toute la famille se porte bien a ce jour.
Le mois dernier nous fêtions le 1er anniversaire de ma petite "princesse" Fiona et nous avons passé de bons moments en famille et il y a 3 jours je suis maintenant -et encore- heureuse d’être arrière grand-mère d'un petit garçon, mon 5eme -4 garçons et une fille-.
Comme vous le voyez la famille n’arrête pas de s’agrandir, quelle joie!
Encore une fois meilleurs souhaits a tous et chacun et prenez bien soin de vous même.
Sylviane Galindo-Froesch
PL : Merci Sylviane pour votre mail. Et oui, tout le monde est pratiquement concerné, par ce virus ! 
C'est cela "la Mondialisation" 
Espérons que les pays vont cesser de dépendre des autres et que nous puissions fabriquer dans nos propres pays et non de dépendre à 80 % des médicaments d'un seul pays, par exemple !! 
Que nos chefs d'états réagissent et cessent de privilégier l'Argent, plutôt que le Bien être ! 
Félicitations pour nouveau palmarès : "arrière grand-mère d'un petit garçon, mon 5eme -4 garçons et une fille" 
Nous vous faisons de gros bisous 
Stay Healthy 
Pierrot

18/3/2020

Hà qu'elles étaient braves ces grands-mères, même si on ne rigolait pas tous les jours  et oui déjà il fallait travailler (il n'y avait pas la télé). Pour moi c'était la ferme donc les vaches à garder les vendanges le foin à ramasser les "patates" à monter au grenier mais un câlin n'était jamais bien loin du vécu et comme on la regrette même encore maintenant 50 ans après.
HISTOIRE du TABLIER de GRAND-MERE
Je crois que les jeunes d'aujourd'hui ignorent ce qu'est un tablier... 
Vous souvenez-vous du tablier de votre grand-mère ?
Les mères et grand-mères portaient un tablier par-dessus leurs vêtements pour les protéger car elles avaient peu de robes de rechange.
En fait, il était beaucoup plus facile de laver un tablier habituellement en coton qu'une robe, une blouse ou une jupe, faites d'autres tissus.
Le principal usage du tablier de grand-mère était donc de protéger la robe, mais en plus de cela :
- Il servait de gant pour retirer un plat brûlant du fourneau, bien avant l'invention des "mitaines à fourneau".
- Il était merveilleux pour essuyer les larmes des enfants et, à certaines occasions, pour nettoyer les frimousses sales.
- Depuis le poulailler, le tablier servait à transporter les œufs, les poussins à réanimer, et parfois les oeufs à moitié éclos, que maman déposait dans un fourneau tiède afin de faciliter leur éclosion.
- Quand il y avait de la visite, le tablier servait d'abri aux enfants timides. D’où l'expression : «Se cacher dans les jupons de sa mère».
- Par temps frais, maman le relevait pour s'y emmitoufler les bras et les épaules, par temps chaud, alors qu'elle cuisinait devant le poêle à bois, elle y épongeait la sueur de son front.
- Ce bon vieux tablier faisait aussi office de soufflet, alors qu'elle l'agitait au dessus du feu de bois pour le ranimer.
- C'est lui qui servait à transbahuter pommes de terre et bois sec jusque dans la cuisine
- Depuis le potager, il servait de panier pour de nombreux légumes ; après que les petits pois aient été récoltés, venait le tour des choux.
- En fin de saison, il était utilisé pour ramasser les pommes tombées de l'arbre.
- Quand des visiteurs arrivaient à l'improviste, c'était surprenant de voir avec quelle rapidité ce vieux tablier pouvait faire la poussière.
- A l'heure du repas, grand-mère allait sur le perron agiter son tablier, c'était signe que le dîner était prêt, et les hommes aux champs savaient qu'ils devaient passer à table.
- Grand-mère l'utilisait aussi pour sortir la tarte aux pommes du four et la poser sur le rebord de la fenêtre, afin qu'elle refroidisse ; de nos jours sa petite fille l'y pose aussi, mais pour la décongeler... Autres temps, autres mœurs!
 
Il faudra de bien longues années, avant que quelqu'un invente un vêtement, qui puisse rivaliser avec ce bon vieux tablier utile à tant de choses.
Danger ? On deviendrait bien fou aujourd'hui, rien que de songer à la quantité de microbes qui pouvaient s'accumuler sur le tablier en une seule journée !!
 
En réalité, la seule chose que les enfants de l'époque aient attrapée au contact du tablier de maman ou de grand-maman, c'est de l'amour !!
 
Secret de l’oignon

17/3/2020


Photo : Formulaire pour se déplacer en France dès aujourd’hui
A pied, en voiture, …
Protégez-vous bien.
Profitez de votre Famille
Pierrot



16/3/2020

Ne Touche pas à mon papier-cul!
De  Richard Martineau du Journal « Le Montréal » (Canada)
 
Hey, y fait-tu frette ? 
On est-tu ben avec son papier de toilette ? 
Hey, y a l’air de faire frette. 
On est-tu ben avec son papier de toilette ? 
UNE DOUDOU 
C’est quand même particulier, cette obsession pour le papier de toilette, non ? 
Dès qu’il y a une crise, boum, on court à l’épicerie et on fait le plein de papier de toilette. 
Pourtant, à ce que je sache, le coronavirus s’en prend à notre système respiratoire, pas à notre système digestif. 
On se trompe d’orifice, les amis.  
Selon les psys, il y a quelque chose de réconfortant dans le papier de toilette. 
C’est comme une doudou.  
Ça nous calme, nous rassure.  
On a beau traverser une crise majeure, n’importe laquelle, s’il y a 852 rouleaux de papier de toilette dans le sous-sol, on est en business.  
Le virus peut venir, on est prêt ! 
On a du papier-cul pour les vingt prochaines années ! 
Et du bon, en plus ! Doux mais fort ! Moelleux mais résistant ! 
Pas de la dentelle qui se déchire au premier mouvement ou du papier sablé qui te rabote les fesses, que non ! 
Voyez ce qu’on peut lire sur le site de la compagnie Royale : « Le papier hygiénique Velours de Royale à la douceur veloutée, soyeux et coussiné, offre une expérience totalement différente par rapport à tout autre produit. Ce papier hygiénique de première qualité est également offert en rouleaux triples et Méga Plus pour changer de rouleau moins souvent... » 
Ça donne quasiment le goût de louer un U-Haul et de se précipiter à l’épicerie la plus proche, non ? 
 
LES ÉCUREUILS 
Je sais, le sujet est léger alors que l’atmosphère est lourde. 
Mais si en plus, on n’a plus le droit de rire, donnez-moi du cyanure, qu’on en finisse au plus vite.  
L’homme est un être doué de raison. Mais nous sommes aussi pétris d’émotions. 
Et dans une crise, l’émotion prend souvent le dessus sur la raison. 
Ce n’est pas notre cerveau qui dicte nos actions, mais notre instinct, notre côté animal.  
Et cet instinct nous dit : « Va au Costco et achète un 45 gallons de sauce tabasco. » 
On stocke. On empile. On entrepose.  
Comme des écureuils qui sentent venir l’hiver.  
On regarde notre sous-sol rempli de rouleaux de papier aluminium et de boîtes de conserve, et on se sent mieux.  
On a fait ce qu’il faut pour protéger la famille.  
À chaque génération, son lieu de culte préféré. 
Aujourd’hui, notre oratoire, notre basilique, notre cathédrale, notre sanctuaire, c’est le Costco.  (« Costco » est une chaine de super-matché au Canada)
La multiplication des pains ? C’est là !  
Quel est le premier miracle réalisé par Jésus dans le Nouveau Testament ? La transformation de l’eau en vin aux noces de Cana.  
C’est à ce moment que les gens ont commencé à se dire : « Attends une minute, toé-là, il est spécial, lui ! » 
Les gens avaient besoin d’un produit de consommation, et Jésus le leur a procuré.  
Ils n’ont même pas eu besoin de sauter sur leur âne et d’aller au dépanneur. 
Si ce n’est pas une preuve de l’existence de Dieu... 
LE DIEU CONSOMMATION 
Quelle est la première chose que George W. Bush a dite aux Américains le 11 septembre 2001 ? 
« Allez magasiner ! » 
On a les Churchill qu’on mérite... 
 
Raphaël Sanchez
Peut-être de fausses infos. 
À vérifier en consultant ce lien.
Désolé pour le premier envoi de ma part.
Raphaël
Conseils d'un médecin

15/3/2020

Photo : Marie Auxiliaire
 
Jacqueline Gardey
Face à l’émergence de la situation créée par la propagation du Coronavirus dans la majorité du monde, le Recteur Majeur, le P. Ángel  Fernández Artime, invite les Salésiens, les membres de la Famille Salésienne et les jeunes à renouveler leur confiance à Marie Auxiliatrice, à l’instar de Don Bosco dans des circonstances similaires. Pour cette raison, il propose de vivre une neuvaine extraordinaire du 15 au 23 mars et de la conclure le 24, commémoration mensuelle de Marie Auxiliatrice, avec une prière de confiance.
Ci-dessous le texte de la neuvaine et de la consécration à Marie Auxiliatrice.
Réciter pendant neuf jours consécutifs :
3 Pater, Ave, Gloire au Saint-Sacrement avec l’oraison jaculatoire :
Soit loué et remercié à tout moment, le très Saint et divin Sacrement.
3 Salve Regina... avec l’oraison jaculatoire :
Marie, aide des chrétiens, prie pour nous.
Rappelle, très sainte Vierge Marie, qu’il n’a jamais été entendu que quelqu’un a recouru à ta protection, a demandé ton patronage et a demandé ton aide, et a été abandonné. Forte de cette confiance, je me tourne vers toi, Mère, Vierge des vierges. Je viens vers toi, les larmes aux yeux, coupable de tant de péchés, je me prosterne à tes pieds et demande grâce. Ne méprise pas ma supplication, ô Mère du Verbe, mais écoute-moi avec bienveillance et exauce moi. Amen.
Prière pour la libération du Coronavirus
Dieu tout-puissant et éternel, de qui tout l’univers reçoit énergie, existence et vie, nous venons à toi pour invoquer ta miséricorde, car aujourd’hui nous vivons encore la fragilité de la condition humaine dans l’expérience d’une nouvelle épidémie virale.
Nous croyons que c’est toi qui guide le cours de l’histoire humaine et que ton amour peut changer notre destin pour le mieux, quelle que soit notre condition humaine. C’est pourquoi nous te confions les malades et leurs familles : pour le mystère pascal de ton Fils donne le salut et le soulagement à leur corps et à leur esprit.
Aide chaque membre de la société à faire son travail en renforçant l’esprit de solidarité mutuelle. Soutiens les médecins et les professionnels de la santé, les éducateurs et les travailleurs sociaux dans l’exercice de leurs fonctions.
Toi qui es réconfort dans la fatigue et soutien dans la faiblesse, par l’intercession de la bienheureuse Vierge Marie et de tous les saints médecins et guérisseurs, éloigne de nous tout mal.
Libère nous de l’épidémie qui nous affecte afin que nous puissions reprendre sereinement nos occupations habituelles et te louer et remercier avec un cœur renouvelé.
Nous avons confiance en toi et adressons notre appel à toi, pour Christ notre Seigneur. Amen
CONSECRATION du monde à MARIE AUXILIATRICE [24 mars]
Très Sainte et Immaculée Vierge Marie, notre Mère tendre et puissante aide des chrétiens, nous nous consacrons entièrement à toi, afin que tu nous conduises au Seigneur. Nous te consacrons notre esprit avec ses pensées, notre cœur avec ses affections, notre corps avec ses sentiments et toutes ses forces, et nous promettons de toujours vouloir travailler pour la plus grande gloire de Dieu et pour le salut des âmes.
Pendant ce temps, ô incomparable Vierge, toi qui as toujours été la Mère de l’Église et l’Auxiliatrice du peuple chrétien, continue de te montrer telle surtout en ces jours.
Éclaire et fortifie les évêques et les prêtres, garde-les  toujours unis et obéissants au Pape, maître infaillible ; augmente les vocations sacerdotales et religieuses afin que, également à travers eux, le royaume de Jésus-Christ soit préservé parmi nous et s’étende jusqu’aux dernières extrémités de la terre.
Nous te demandons encore une fois, douce Mère, de toujours garder tes yeux aimants sur les jeunes exposés à tant de dangers, et sur les pauvres pécheurs et les mourants.
Sois pour tous, ô Marie, douce Espérance, Mère de miséricorde, Porte du ciel. Mais nous te supplions aussi, ô grande Mère de Dieu. Apprends-nous à copier en nous tes vertus, en particulier ta modestie angélique, ta profonde humilité et ta charité ardente.
Marie Auxiliatrice, fais que nous sommes tous réunis sous ton manteau de Mère.
Fais  que dans les tentations nous t’invoquons immédiatement avec confiance : bref, fais que la pensée de toi, si bonne, si aimable, si chère, le souvenir de l’amour que tu apportes à tes fidèles, soit un tel réconfort qu’il nous rende victorieux contre les ennemis de notre âme, dans la vie et dans la mort, afin que nous puissions venir être ta couronne dans le beau Paradis.
Amen.
PL : Merci Jackie de ton message et des prières pour la Vierge Marie.
Nous t’embrassons bien fort
Reste en Bonne santé
Pierrot

 
Raphaël Sanchez
Bonjour à tous,
Et bonne lecture, apparemment intéressante.
Raphaël
PL : Merci Raphaël,
Nous avions déjà mis sur notre site des Copains du Maarif, ce texte, sous l’intitulé « Corano 3 »
Encore Merci
Restez tous en bonne santé et à l’intérieur, si vous pouvez !
Pierrot

 
Maryse Duarte
Bonjour chers Amis
Prenez bien soin de vous.
La  situation s'aggrave : çà risque de durer 1 mois pour enrayer le pic de confinement certainement prévu dans les prochain jours.
(Avec des dispositions particulières)
Repos, contact par émail pour prendre soin les uns des autres.
Nous vous embrassons très affectueusement
Juan et Maryse
PL : Merci la Famille Duarte de votre mail.
Suivons les conseils du Gouvernement : Protégeons-nous.
Et vive Internet, qui permet de communiquer entre nous
Gros bisous Maarifiens
Pierrot

 
Marie-Thérèse Galindo
Bessan – Notre Dame du Cap Falcon 
Bonjour Pierrot et Amis, 
Une de mes amies de Nice m’a fait parvenir ce PPS. Je pense qu’il vous intéressera. 
J’ai été sans ordinateur pendant des semaines.
Dans ces conditions on réalise combien on dépend d’eux.
 Je l’ai remplacé par un plus “moderne” et maintenant je me bats avec ce nouveau jargon.
Un cauchemar pour moi. 
Mais patience.
Dans l’intervalle je peux quand même lire les nouvelles sur votre site. 
Amitiés    
Marie-Thérèse Galindo-Chocron (Californie, USA)
Cap Falcon - Notre Vierge
PL : Hello Marie-Thérèse
Merci de nous envoyé ce très beau diaporama.
Ce qui est arrivé en 1980 au Cap falcon, me rappelle, une statue de la Vierge qui est près de chez nous. La tête de la statue a aussi été décapitée. Mais nous ne pouvons rien faire, la grotte est dans un lieu privé et nous n’avons pas le droit de faire quoi que se soit !!!
Concernant le nouvel ordinateur, nous savons très bien que c’est dur de changer d’habitude !!!
Nous te faisons de gros bisous
Amitiés à Michel
Pierrot

15/3/2020

Photos : la Vierge de Trapani
 
François Garcia
Je t'envoie des photos de la Vierge de Trapani (l'originale) que j'ai prises en 2012.
Salut
PL : Merci François
Bises à Lisa
Pierrot

 

Un lecteur :
Corona 3
Bétonnière
PL : Hello
Pour ceux qui sont confinés chez eux avec le risque du "corona..."
Bonne santé à tous
Pierrot

11/3/2020

Photo : Mimico Iacopino à Rosas en 2017

Mimico Iacopino
Tu devrais lire ça !! C’est intéressant
Des bisous 

Une lectrice :
Dieu et ... ROGER !
Il y avait, dans un village, deux hommes qui s'appelaient ROGER.
L'un était prêtre et l'autre chauffeur de taxi.
Le destin voulut que tous deux meurent le même jour.
Ils arrivent au Ciel et se présentent devant le Seigneur.
ROGER, le chauffeur de taxi, passe en premier.
Dieu consulte ses registres et lui dit :
- Très bien, mon fils, tu as gagné le Paradis. Tu as droit à une tunique en fils d'or  et à un bâton en platine.
Tu peux y aller.
Quand passe l'autre ROGER, Dieu lui dit :
- Bien, tu as mérité le Paradis. Tu as droit à une tunique de lin et un bâton en chêne.
Le prêtre est surpris :
- Pardon, Seigneur, mais il doit y avoir une erreur.
Je suis bien ROGER, le prêtre !
- Oui, mon fils, tu as mérité le Paradis avec cette tunique de lin.
- Non ! Ce n'est pas possible ! Je connais l'autre ROGER :
il vivait dans mon village.  C'était une catastrophe comme chauffeur de taxi ! Il avait des accrochages tous les jours,  il roulait comme un dingue et conduisait très mal.
 Et moi, j'ai passé 50 ans de ma vie à prêcher tous les dimanches à la paroisse.
Comment est-il possible qu'on lui donne la tunique en fils d'or et à moi celle-ci ?
Et Dieu lui répond :
- Non, mon fils, il n’y a aucune erreur.   Nous faisons maintenant des évaluations et des bilans de compétences.
- Comment, comment ?... Je ne comprends pas.
- Oui, nous travaillons au résultat et avec des objectifs. *
Durant ces derniers 25 ans, chaque fois que tu prêchais, les paroissiens s'endormaient...
Mais lui, chaque fois qu'il conduisait, tout le monde priait !!!

8/3/2020

Photo : Les Ados et Copines à Rosas en 2017

Maryse et Juan Duarte
Pharmaciens ! Une belle rente de situation au détriment des patients ? 


Un bon exemple de routine sportive journalière pour rester en forme : Pour la Forme

5/3/2020

Photo : Martine Fenech, née Lefelle et Henri 2019
 
Maryse Duarte
Bonjour Pierrot Martine
Avez-vous d'autres nouvelles de Germaine ?
D'avance Merci
Bises à vous deux
Maryse et Juan
PL : Et non, je n'ai pas de nouvelles
Je fais copie à la Famille Fenech
Bises
Pierrot

 
Réponse de Martine Fenech
BONJOUR
Elle est rentrée chez elle
Fatiguée mais ça va
Bises
PL : Merci
 
Louise et Jean-Paul Diamante
Coronavirus

Nous avons eu des mails de Marie-Celeste Barbat

3/3/2020

Photo : Louise et Jean-Paul Diamante
 
Louise et Jean-Paul Diamante
Belle leçon d'histoire
Magnifique animation historique !
PL : Merci beaucoup pour ce beau document
Bises Maarifiennes
Pierrot


Joseph Manuguerra
Bonjour à vous tous les amis-es.
Nous somment au 21 siècle et voici ce qui se passait avant.
Il n'y avait pas de voiture, ni d'avion et pourtant, à lire et méditez.
Bises
A++++++
 
CANICULES d'ANTAN
-En 1132 en Alsace les sources se tarirent et les ruisseaux s’asséchèrent. Le Rhin pouvait être traversé à pied.
-En 1152 la chaleur était si intense que l’on pouvait faire cuire des oeufs dans le sable.
-En 1160, à la bataille de Bela ( en Hongrie ), un grand nombre de soldats moururent en raison de la chaleur excessive.
-En 1276 et 1277, en France, la récolte d’avoine et de seigle fut totalement détruite par la chaleur.
-En 1303 et 1304 la Seine, la Loire, le Rhin et le Danube pouvaient être traversés à pied. -
En 1393 et 1394 un grand nombre d’animaux tombèrent morts et les récoltes furent anéanties en raison de la chaleur.
-En 1440....à nouveau un gros excès de chaleur se produit en Europe.
-En 1538, 1539, 1540 et 1541 les rivières européennes étaient littéralement asséchées.
-En 1556 il y eut une sécheresse généralisée dans toute l’Europe.
-En 1615 et 1616 la canicule s’abattit sur la France, l’Italie et les Pays-Bas.
-En 1646 il y eut en Europe 56 jours consécutifs de très fortes chaleurs.
-En 1676 des canicules à nouveau. Les mêmes événements se reproduisirent au XVIIIe siècle.
-En 1718 il n’y eut aucune pluie entre les mois d’avril et octobre . Les récoltes furent brûlées, les rivières asséchées et les théâtres fermés à Paris par ordre du Préfet de police en raison des températures excessives. Le thermomètre enregistra 36 degrés à Paris. Dans les jardins de la banlieue,  arrosés... les arbres fruitiers fleurirent deux fois pendant la saison.
-En 1723 et 1724 les fortes températures étaient extrêmes.
-En 1746 l’été fut particulièrement chaud et sec et les récoltes furent littéralement calcinées. Pendant plusieurs mois il n’y eut aucune pluie.
-En 1748, 1754, 1760, 1767, 1778 et 1788 les chaleurs d’été furent excessives.
-En 1811, l’année de la comète, l’été fut très chaud et le vin très bon.... y compris à Suresnes.
-En 1818 les théâtres parisiens restèrent fermés pendant un mois en raison des chaleurs excessives, la chaleur avait atteint 35 degrés C.
-En 1830, alors que des combats avaient lieu, le thermomètre afficha des températures de 36 degrés C les 27, 28 et 29 juillet.
-En 1832, lors de l’insurrection du 6 juin, le thermomètre releva une température de 35 degrés.
-En 1835 la Seine était presque à sec.
-En 1850, au mois de juin, au cours de la seconde épidémie de choléra de l’année, le thermomètre afficha 34 degrés...
Il s'agit bien là d'un extrait de journal de 1852 et non pas de je ne sais quel site comploteur !... On y révèle que la canicule de 1718 aurait fait 700 000 morts !...
Les climato-réalistes, ceux qui osent rappeler l'importance des cycles naturels sans accuser uniquement le CO2, prétendu gaz à effet de serre partiellement d'origine anthropique,  ceux qui font remarquer qu'à une époque où il n'y avait pas encore le moindre soupçon de début de révolution industrielle ( avec son CO2, gaz vital, que l'on nous présente pourtant comme un grave polluant ), il y avait déjà eu de très nombreuses vagues de chaleurs extrêmes ainsi que des sécheresses catastrophiques, entraînant des centaines de milliers de morts, des révoltes, des guerres ...On nous assène la relation CO2/température pourtant comme étant un dogme indiscutable !...
C'est vrai que nous vivons une période des  très fortes et inhabituelles canicules...souvenons-nous de 1976 et de l’impôt sècheresse... et d’autres, plus récentes et meurtrières.... mais, à l'évidence, il n'y a rien de nouveau sous le soleil !...
Amusez-vous à  inscrire "sècheresse 1718 " ou “ canicules d’antan “ sur Google et vous en apprendrez beaucoup plus !!! 
A moins que vous souhaitiez rester sur la certitude,  bien infusée politico/médiatiquement, que la canicule actuelle est un phénomène “ exceptionnel “ qui n'a encore jamais eu d'antécédents, car provoqué prioritairement par l'activité humaine !!!!!!!!!

2/3/2020

Photo : Josiane Galindo avec Michelle et Jesika en 2017
 
Josiane Galindo
Pierrot et Famille...et toute la famille du "Lien"
J'espère que ce message vous trouvera a tous en bonne sante...et plein d'énergie pour tenir notre "Lien" en pleine forme comme vous le faites déjà depuis plusieurs années...Et pour cette raison vous méritez ainsi que ceux qui vous aident un "GRAND GRAND MERCI"..
Je m'excuse pour ce silence - j'ai bien reçu la photo qui fut prise au Collège Mers Sultan 1957-58.. à coté de moi c'est ma copine de pallier "DANIELLE TABONE".. que j'ai perdu de vue en 1959 après sa visite chez son Père à Marseille... j'ai fait des recherches sur notre Lien de nombreuses fois - sans succès - nous étions très bonnes copines - je regrette tellement de ne pas avoir eu la chance de la retrouver. - mais le monde est petit on ne sait jamais...j'ai essayé sur Internet aussi - j'ai marqué son adresse à Marseille - mais son nom a surement change en se mariant  -
Oui, cela m'a fait vraiment grand plaisir de recevoir cette photo –
Je corresponds avec Nadine (Palladi) Geroli qui d'ailleurs m'a retrouvé sur Internet et grâce à elle j'ai eu cette photo...
Elle est sur la photo - à coté d'elle Genevieve Ferrandiz - toutes les deux habitent aux environs de Montréal...
Apres plus de 52 ans d'avoir quitté le Maroc.. J'ai d'ailleurs la grande joie de revoir Nadine en 2010 avec Guy Sanchez - Ils étaient voisins au quartier du Palmier - 
En ce moment je suis en plein déménagement - et oui - encore une fois - je pensais avoir trouvé la "perle rare" en aménageant ici.... quelle grosse erreur!.. même si je suis dans un Immeuble de retraités... du bruit - des clochards qui rentrent a leur guise - malgré les portes fermées à clefs - ils trouvent le moyen de s'infiltrer - en plus les Concierges ne font absolument rien de rien pour les locataires - quelque soit les problèmes ils sont "sourds" a nos demandes... à part le 1er du mois, - payer le loyer - ils sont tout souriant!....
Bref, Ma Michelle m'a trouvé un petit duplex mignon - et dans un quartier plus calme et propre....j'aménage le 30 Mars... alors je ne perds pas trop de temps... à emballer- je suis devenue une professionnelle du déménagement !...
Ma fille Michelle va bien pour le moment - sa sante se maintient - Grace à Dieu - à part sa main droite qui lui donne pas mal de douleurs -  elle est suivie par son docteur qui pense qu'il faudra l'opérer pour remettre les os en place....
Nous fêterons Dimanche prochain ses "50 ans" et Jesika ma petite fille "28 ans".... le temps file a une allure vertigineuse...
Pour ma part, je ne me plains pas...j'ai une santé de fer... aucun "bobo" à déclarer pour le moment...heureusement -
Le temps au Colorado est bien capricieux... un jour il fait chaud... et le lendemain 90% de neige et pluie... mais dans l'ensemble ce n'est pas méchant...
Votre Fils est il toujours  en Chine???  Si mes souvenirs sont bons... très inquiétant en ce moment avec le :"Coronavirus"...
Je vous espère en pleine forme a vous- votre famille - et tous nos ami(e)s de notre Jeunesse au Maroc...et notre Maarif tant aimé...
Amitiés à tous et toutes....
Gros bisous de mon lointain Colorado...
Excusez-moi encore pour mon silence... mais je vous enverrai ma nouvelle adresse dans mon prochain message....
Bisous bisous...
Josiane (Galindo) Moder
PL : J’avais envoyé un mail à Josiane, le 1/3/20
« Bonjour Josiane
Je suis étonné de n'avoir pas reçu de réponse de la photo que je t'ai envoyée il y a quelques temps
(photos du Padre de 1950 à 1980, sur notre site)
J'espère que tu vas bien et que la santé de ta fille s’améliore.
Nous te faisons de gros bisous
Pierrot »
Et bien tant mieux que Josiane aille bien ainsi que sa fille Michèle
Merci des nouvelles.
Pour notre fils, Stéphane, il est toujours dans son île en face de Hong-Kong …
Inch Allah …
Gros bisous Maarifiens
Pierrot

1/3/2020

Photo : Angèle et Joseph Manuguerra
 
Joseph Manuguerra
Bonjour à vous les amis-es 
Ceci et bien vrai : ils nous interpellent vraiment, dans notre vie de tous les jours, surtout en ce moment de crise sanitaire.
Bises A tous
 J/A
Etre pauvre
PL : Merci
Bonne journée
Pierrot

 
Manu Muñoz
La chronique de la santé
Le Corona virus
PL : Merci Manu
Bises à Marie-Jeanne
Pierrot

 
Martine et Henri Fenech
BONJOUR A TOUS 
GERMAINE est hospitalisée suite à une piqure à la jambe depuis vendredi 28 février 
Très fatiguée, essoufflée avec de la température, nous lui avons parlé avec difficulté. 
Ces jours ne sont pas en danger 
Elle ne souhaite aucun appel pendant au moins 4 jours 
Nous lui avons promis de prévenir le maximum de personnes 
A vous de faire du bouche à oreille mais surtout ne l’appelez pas.
Elle est tellement fatiguée, avec des difficultés pour s’exprimer 
Son état de santé s améliorera d’ici 3 à 4 jours 
MERCI DE RESPECTER SA VOLONTE 
HENRI et MARTINE
PL : Merci Henri et Martine de cette information.
Nous souhaitons à Germaine tous nos vœux de prompt rétablissement.
Germaine, nous te faisons de gros bisous.
Nous comptons sur Henri et Martine, de nous prévenir de la fin de cette hospitalisation.
De Gros bisous Maarifiens
Pierrot


20/2/2020

Photo : Gisèle Martinez, née Alcamo
 
Gisèle Martinez
Bonsoir 
Merci beaucoup Pierre pour ces photos souvenirs, les albums nous font revivre notre jeunesse.
J'ai enregistré les albums et envoyé à Mon beau-frère Jean Naimi et belle soeur Pedemonte Maguy, s'ils peuvent retrouver des noms. Pour ma part, je n'en n'ai pas trouvé je reconnais les visages, mais souvent nous ne connaissions qu'un prénom.
Nous étions tellement nombreux. 
Si j'obtiens des réponses je te les enverrais aussitôt. 
Amicalement
Gisèle Martinez
PL : Merci beaucoup de votre réponse Gisèle
De gros bisous Maarifiens
Pierrot

17, 18 et 19/2/2020

Photo : Germaine Bernabeu
 
Pierrette Paris
Coucou Pierrot
Aujourd'hui  notre Germaine BERNABEU fête ses 90 printemps
Peux-tu passer le message à tous nos amis Maarifiens.
Gros bicssssss à vous deux
La Pilou
PL : Merci Pilou
Chère Germaine,
BON ANNIVERSAIRE GERMAINE

Tous les Maarifiens et Maarifiennes te font de gros bisous
Merci pour ton travail pour le Maarif
Pierrot

Rose Garcia (le 18/2) à Germaine Bernabeu
Bien chère Germaine
J'entends autour de moi dire qu'a 80 ans nous sommes vieux et bien vous Germaine
vous démontrez le contraire, c'est à dire à toutes et tous vous nous montrez votre éternelle
jeunesse.
C'est pourquoi Alain se joint à moi pour vous souhaiter un joyeux anniversaire à l'occasion de vos 90 ans, bravo Germaine, Le Maarif et La Foncière sont fiers de vous et vous aiment. 
Bises  
Rose et Alain

Réponse de Germaine (le 19/2)
Merci Pierrot pour tes vœux et merci aux maarifiens qui m’ont souhaité un bon anniversaire : Cela m’a fait chaud au cœur.
Amicalement
Germaine
PL : Germaine, c’est avec plaisir
Merci de ton travail pour le Maarif
Pierrot

17/2/2020

Photo : Jackie Gardey à Rosas 2019
 
Jackie Gardey
Un grand merci Pierrot, mais j’avais déjà photographié ces photos avec mon Iphone, à Rosas.
Mais tant mieux car celles-ci sont beaucoup plus nettes.
Cela me permet également de revoir toutes les autres photos. 
Un joli bond en arrière gui fait du bien.
Bises à toi et à Martine ainsi qu’aux Mâarifiens.
Jackie
PL : Hello Jackie
Plaisir de te lire
Et oui, ces photos nous ramènent vers des années en arrière !!!
De gros bisous
Pierrot et Martine

 
Joseph Manuguerra
Bonjour les amis-es.
Voici pour vous tous, une nouvelles pratique.
A faire suivre.
Bises A TOUS 
JOSEPH/ANGELE 
Attaque cérébrale AVC
PL : Merci de ton envoi

16/2/2020

Photo : Mariage José Galiano et Hélène Tuméo en 1958
 
Huguette Buscema
PL : A propos des photos du Padre (voir 13/2/20)
Merci Pierrot mon frère Jojo est le no11 et je crois que c'est Madame Folla juste en dessous.
Maman le no 14 et moi j'étais malade, donc à la maison en train de pleurer,  parce que je n'ai pas pu y être.
José, c’est comme un grand frère pour nous.
PL : Merci Huguette des précisions
Voici la photo rectifiée.
Gros bisous
Pierrot

 
Mario Casano
Coucou
Un grand MERCI bonne journée
A plus
PL : Toute mon amitié Maarifienne

Gilbert Blatter
Salut Pierrot,
Toujours en activé, quel mérite !.
Bien reçu les PJ photos et  merci.
Comme nous étions jeunes et beaux, j'avais 20 ans !!!
En espérant que tu ailles bien, ainsi que tes proches !
Avec mes Bons souvenirs.et bien sincèrement.
BLATTER Gilbert
PL : C’est avec plaisir pour les Copains de jeunesse …
Toute mon amitié
Pierrot


 La Lanterne no 215

15/2/2020

Photo : Evelyne et Henriette Pacheu en 1963
 
Evelyne Pacheu
PL : A propos des photos du Padre (voir 13/2/20)
Merci Pierrot !
Ces photos m'ont vraiment fait plaisir ...
Mon petit fils Ilan qui a 16 ans et demi a trouvé que sa Mamie était une très jolie jeune fille sur laquelle il se serait retourné !!!
Nous avons bien ri !!
J'espère que tous les trois vous allez bien.
Bisous.
PL : Salut Evelyne,
C’est vrai que les garçons se retournaient en voyant une si jolie fille : Ah, Evelyne …
Merci à Ilan qui a bien du goût !
Je n’ai pas le mail de ta frangine Henriette.
Ici, en Occitanie, tout se passe bien.
Concernant, notre fils Stéphane, il est toujours à Hong-Kong, mais à l’abri dans une île en face de HK.
En ce moment, il va moins souvent sur le continent !
Evelyne, je te fais de gros bisous
Pierrot et Martine

 
Anibal Ventura
Le 4 Sauveur Amencio
PL : Salut Anibal
Peux-tu me renvoyez la photo où se trouve
"Le 4 Sauveur Amencio"
Car j'ai envoyé des centaines de photos
Ou alors me dire quel no d'album et à quelle page ...
Merci d'avance
Bises à Hélène
Pierrot

PL : Salut Anibal
J'ai trouvé la photo, c’est
« 1966 Ecole Dominique Savio »
Je viens de modifier le commentaire.
Merci
Pierrot

 
Maryse Duarte
Merci Pierrot
Nous avons regardé les 5 Albums du Padre avec grand plaisir et que de bons souvenirs remontent à la surface.
Et aussi de la tristesse pour tous ceux qui nous ont quitté
Merci pour ton remarquable travail.
Gros bisous Pour Martine et Toi
Maryse et Juan
PL : Merci de votre lecture et votre mail.
Nous vous faisons de gros bisous
Pierrot et Martine

 
Jean Lacroix
Merci Pierrot pour ces photos souvenirs heureux
Bises à vous deux 
Jean
PL : Avec plaisir Jeannot : Nous étions tous beaux, plus jeunes !!!
Bonne continuation
Bises
Pierrot et Martine
 
Nicole Torres
Merci Pierrot.
Gros bisous. 
N.
PL : Nicole, nous te faisons un gros bisou, ainsi qu’à ta Frangine.
As-tu des nouvelles de Chicho ?
Pierrot

14/2/2020


BONNE FETE DE LA SAINT VALENTIN A TOUS
Les Amoureux de Paynet

13/2/2020

Photo : 1985 - Souvenirs du Padre : une de ses photos : Isabelle Tore, le Padre et Marie-Pili Garcia
 
De Marcel Ruidavet (Photos du Padre)
Bonjour à tous,
Lors de notre rencontre à Rosas 2019, en Septembre, notre ami Marcel Ruidavet, époux de Rosette Guarino, ma « grande sœur »,
Marcel donc, m’a remis des classeurs de photos du Maarif, que notre Padre, Père Lucien Aubert, lui avait offerts.
Marcel m’a demandé d’en faire participer les Maarifiens.
Voilà que je trouve un peu de temps et j’ai donc, scanné (photocopié sur ordinateur) toutes ces photos et voici le  résultat sur plusieurs fichiers.
Cela commence en 1949 …
Vous verrez pour certaines des photos, le Padre a mis des noms sur une feuille avec la photo : J’ai scanné l’ensemble.
Comme il y a des dizaines et des dizaines de photos, je les mets sur notre site : http://www.copains-maarif.com/index.html
Si vous reconnaissez des personnes dont le nom n’est pas cité sur ces photos, par le Padre, faites-moi le savoir : je corrigerai.
Du fait que j’ai l’adresse mail de certains qui sont sur les photos, je leur envoie leurs photos : cela concerne les Familles Alba, Alberola, Alcamo, Alvarez A, Amaro, Arrano, Barbara, Basciano, Bayle, Belviso, Benigno, Blatter, Buscema, Casano, Comito, Duarte, Fenech, Frasca, Galiano, Galindo, Garcia MP, Gardey, Gonzalvez, Gueci, Guerrit, Ivars, Lacroix, Losilla, Menchon, Molla, Nogues, Olmo, Pacheu, Paris, Pedemonte, Peraldi, Perez L, Piccione, Sanchez F, Sanchez R .,Torres,  Tumeo, Ventura A, Ventura L, Zapata
 
Merci au Padre, de ces beaux souvenirs des années 60 …
 
Anecdotes : Sur une des photos de classe de l’école Dominique Savio, du 19 mai 1956, on voit le fils (13) du Commandant Grelier qui pilotait le 22 octobre 1956, l’avion lors du détournement d’avion de Ben Bella.
Nota : Sur la photo du 8 décembre 1976, on voit Sœur Paule Hélène, qui a été lâchement assassinée, le 8 mai 1994, dans la bibliothèque qu’elle animait. (Ainsi que le Frère Henri Vergès)
 
Je vous remercie de votre attention
Pierrot Lacroix

11/2/2020

11 février 2020 : Journée Mondiale du malade
 
Depuis 1992, l’Eglise Universelle célèbre tous les 11 février, fête de Notre-Dame de Lourdes, la Journée Mondiale du malade.
La Journée mondiale du malade se décline dans les diocèses français en un Dimanche de la Santé, pour rappeler que l’accompagnement des personnes souffrantes et la préservation du don de santé sont des priorités évangéliques. 
Message du Pape François pour la XXVIIIe Journée Mondiale du Malade le 11 février 2020. « Venez à moi, vous tous qui peinez et ployez sous le fardeau, et moi je vous soulagerai » (Mt 11,28). 
Chers frères et sœurs,
1. Les paroles que Jésus prononce : « Venez à moi, vous tous qui peinez et ployez sous le fardeau, et moi je vous soulagerai » (Mt 11, 28) indiquent le mystérieux chemin de la grâce qui se révèle aux simples et qui offre un soulagement à ceux qui peinent et qui sont fatigués. Ces mots expriment la solidarité du Fils de l’homme, Jésus-Christ, face à une humanité affligée et souffrante. Que de personnes souffrent dans leur corps et dans leur esprit ! Il appelle tous les hommes à aller vers lui, « venez à moi », et il leur promet soulagement et repos. « Quand Jésus dit cela, il a face à lui les personnes qu’il rencontre chaque jour sur les routes de Galilée : tant de gens simples, pauvres, malades, pécheurs, exclus par le poids de la loi et du système social oppressif… Ces personnes l’ont sans cesse poursuivi pour écouter sa parole – une parole qui donnait l’espérance » (Angélus, 6 juillet 2014).
En cette XXVIIIème Journée Mondiale du Malade, Jésus adresse son invitation aux malades et aux opprimés, aux pauvres qui savent bien qu’ils dépendent entièrement de Dieu et qui, blessés par le poids des épreuves, ont besoin de guérison. Jésus-Christ, n’impose pas de lois à ceux qui vivent l’angoisse de leur propre situation de fragilité, de douleur et de faiblesse, mais il offre sa miséricorde, c’est-à-dire sa personne qui les réconforte. Jésus regarde l’humanité blessée. Lui, il a des yeux qui voient, qui aperçoient, car ils regardent en profondeur. Il ne s’agit pas d’un regard rapide et indifférent, mais qui s’attarde et accueille tout l’homme, tout homme, dans sa condition de santé, sans écarter personne, mais en invitant chacun à entrer dans sa vie pour faire une expérience de tendresse. 
2. Pourquoi Jésus-Christ nourrit-il ces sentiments ? Parce qu’il s’est fait faible lui-même, faisant ainsi l’expérience de la souffrance humaine et recevant à son tour le réconfort du Père. De fait, seul celui qui fait personnellement cette expérience saura être un réconfort pour l’autre. Il existe diverses formes graves de souffrance : les maladies incurables et chroniques, les pathologies psychiques, celles qui nécessitent de la rééducation ou des soins palliatifs, les divers handicaps, les maladies de l’enfance et de la vieillesse… Dans ces circonstances, on ressent parfois un manque d’humanité et il apparaît alors nécessaire de personnaliser l’approche à l’égard du malade, non plus seulement en soignant mais aussi en prenant soin, pour une guérison humaine intégrale. Lorsqu’elle est malade, la personne ressent que, non seulement son intégrité physique est compromise, mais aussi ses dimensions relationnelle, intellectuelle, affective et spirituelle. Elle attend donc, en plus des thérapies, un soutien, une sollicitude, une attention… en somme, de l’amour. En outre, aux côtés du malade, il y a une famille qui souffre et qui demande, elle aussi, réconfort et proximité. 
3. Chers frères et sœurs malades, la maladie vous place d’une façon toute particulière parmi ceux qui sont « fatigués et opprimés », ceux qui attirent le regard et le cœur de Jésus. C’est de là que vient la lumière pour vos moments d’obscurité, l’espérance pour votre réconfort. Il vous invite à aller à lui : « Venez ». En lui, en effet, les inquiétudes et les interrogations qui surgissent en vous, dans cette “ nuit ” du corps et de l’esprit, trouveront de la force pour être traversées. Certes, le Christ ne nous  a pas donné de recettes, mais, par sa passion, sa mort et sa résurrection, il nous libère de l’oppression du mal.
Dans votre condition, vous avez certainement besoin d’un lieu pour vous réconforter. L’Église veut être toujours davantage et toujours mieux l’“ auberge ” du bon Samaritain qu’est le Christ (cf. Lc 10, 34), à savoir la maison où vous pouvez trouver sa grâce, qui s’exprime par la familiarité, l’accueil, le soulagement. Dans cette maison, vous pourrez rencontrer des personnes qui, guéries par la miséricorde de Dieu dans leur fragilité, sauront vous aider à porter la croix en faisant de leurs propres blessures des ouvertures par lesquelles regarder l’horizon au-delà de la maladie et recevoir la lumière et l’air pour votre vie.
C’est dans cette œuvre de réconfort envers les frères malades que se situe le service du personnel de santé, médecin, infirmiers, agents sanitaires et administratifs, aides-soignants et volontaires qui, par leur compétence, agissent en faisant sentir la présence du Christ, qui offre sa consolation et se charge de la personne malade en soignant ses blessures. Mais, eux aussi, sont des hommes et des femmes, avec leurs fragilités et leurs maladies. Pour eux, en particulier, s’applique ce propos selon lequel « une fois que nous avons reçu le repos et le réconfort du Christ, nous sommes appelés à notre tour à devenir repos et réconfort pour nos frères, avec une attitude douce et humble, à l’imitation du Maître » (Angélus, 6 juillet 2014). 
4. Chers agents du monde de la santé, toute intervention diagnostique, préventive, thérapeutique, de recherche, de soin et de rééducation, s’adresse à la personne malade, où le substantif “ personne ” prime toujours sur l’adjectif “ malade ”. Par conséquent, votre action doit tendre constamment à la dignité et à la vie de la personne, sans jamais céder à des actes de nature euthanasiste, de suicide assisté ou de suppression de la vie, pas même quand le stade de la maladie est irréversible.
Dans l’expérience de la limite et même de l’échec possible de la science médicale face à des cas cliniques toujours plus problématiques et à des diagnostics funestes, vous êtes appelés à vous ouvrir à la dimension transcendante, qui peut vous offrir le sens plénier de votre profession. Rappelons que la vie est sacrée, qu’elle appartient à Dieu et, par conséquent, qu’elle est inviolable et qu’on ne peut en disposer (cf. Instr. Donum vitae, n. 5 ; Enc. Evangelium vitae, n. 29-53). La vie doit être accueillie, protégée, respectée et servie, de la naissance à la mort : c’est à la fois une exigence tant de la raison que de la foi en Dieu auteur de la vie. Dans certains cas, l’objection de conscience est pour vous le choix nécessaire pour rester cohérents au “ oui ” à la vie et à la personne. En tout cas, votre professionnalisme, animé par la charité chrétienne, sera le meilleur service rendu au vrai droit humain : le droit à la vie. Quand vous ne pouvez pas guérir, vous pouvez toujours soigner grâce à des gestes et à des procédures qui apportent soulagement et réconfort au malade.
Hélas, dans certains contextes de guerre et de conflit violent, le personnel de santé et les structures qui s’occupent de l’accueil et de l’assistance des malades sont pris pour cibles. Dans certaines zones, le pouvoir politique aussi prétend manipuler l’assistance médicale en sa faveur, limitant la juste autonomie de la profession sanitaire. En réalité, attaquer ceux qui se consacrent au service des membres souffrants du corps social ne profite à personne. 
5. En cette XXVIIIème Journée Mondiale du Malade, je pense aux nombreux frères et sœurs qui, dans le monde entier, n’ont pas la possibilité d’accéder aux soins, parce qu’ils vivent dans la pauvreté. Je m’adresse donc aux institutions sanitaires et aux Gouvernants de tous les pays du monde, afin qu’ils ne négligent pas la justice sociale au profit de l’aspect économique. Je souhaite qu’en conjuguant les principes de solidarité et de subsidiarité, il soit possible de coopérer pour que tous aient accès aux soins appropriés pour sauvegarder et retrouver la santé. Je remercie de tout cœur les volontaires qui se mettent au service des malades, en allant souvent suppléer les carences structurelles et en reflétant, par des gestes de tendresse et de proximité, l’image du Christ bon Samaritain.
Je confie à la Vierge Marie, Santé des malades, toutes les personnes qui portent le poids de la maladie, avec leurs familles, ainsi que tous les personnels de santé. Je vous assure que je suis proche de vous tous dans la prière et je vous envoie de grand cœur la Bénédiction apostolique.
 
Du Vatican, le 3 janvier 2020, Mémoire du Saint Nom de Jésus.
François

7/2/2020

Photo : La Gambille en février 1967, avec :
Giovanni Pappalardo - le masqué : Gérard Verdu - Pietro Pappalardo - Sauveur Pappalardo - Alain Verdu - Mr Bebouk et Mme Bebouk (gérants de la Gambille)
 
Via Noëlle Rouault
Bonjour une photo des Pappalardo
Un Maarifien, grand ami de Jo le Grec « Adamantiadis »
Paix à son âme


PL : Bonjour,
Pouvez-vous nous donner SVP, votre nom, Prénom, année de naissance.
Si possible, votre adresse.
Dans quelle rue étiez-vous au Maarif ?
Merci pour la photo : Qui avait-il à côté des frères Pappalardo sur cette photo ?
En attendant vos réponses
Amitiés Maarifiennes
Pierrot
Copie à Pierrot et Sauveur Pappalardo


PL : A la Famille Pappalardo :
Salut les frangins
Je viens de recevoir ce mail
Pouvez-vous me dire le nom de tous les personnages de cette photo ?
Merci d'avance
Pierrot

 
Rosy Pappalardo
Pl : le nom des personnes sur la photo jointe :
Giovanni PAPPALARDO - (le masque ? c'est un homme ) Pietro PAPPALARDO - Sauveur PAPPALARDO - Alain VERDU - Mr BEDOUK et Mme BEDOUK (gérants de la Gambille)
Celui qui est masqué, je ne me souviens plus!!!!  
Lol!!!!
Bisous  
Rosy
2ème mail de Rosy :
Coucou Pierrot,  le gars masqué c'est le frère d'Alain Verdu,  c'est Gérard Verdu et Alain Verdu était le guitariste et chanteur des Don Giovanni
Voilà c'est fait !!!!!
Bisous
PL : Merci beaucoup
De gros bisous
Pierrot


5/2/2020

213 La Lanterne

Nous avons eu des mails de Marie-Céleste Barbat

31/1/2020

Photo : Maryse et Juan Duarte
 
Pilou Paris
Coronavirus : ils essaient de nous refaire le coup !
Ecouter :
Cela recommence
 
Maryse Duarte
Bises
Maryse et Juan
Notre Dame de Paris
 
Marie-Céleste Barbat
« Les révoltés de la Pollution ».
Comme je te sais sensible à l'air que nous respirons, merci  de m'aider à diffuser l'info ...
Prends bien soin de toi !
 
Jocelyne Lopez
Années 60

27/1/2020

Photo : Renée Crovara à Rosas 2019
 
Renée Crovara
Avec retard, mais non moins sincèrement je vous souhaite à vous et à votre famille une année 2020 sereine faite de petits bonheurs sans oublier l'indispensable : la santé 
A bientôt 
Amicalement
Renée Crovara
PL : Merci beaucoup Renée
De gros bisous
BONNE ANNÉE 2020
Pierrot

26/1/2020

Photo : Pilou, Isabelle, Nicole, Danielle, Marie-Jo, Claudia à Rosas le 20 Sept 2019
Photo : José et Denise Pastor à Rosas le 22 Sept 2019
 
Pilou Paris
COUCOU LES AMIS
 COMME DIT GAD ELMALEH
" IL N Y A QU’EN FRANCE QUE NOUS SOUHAITONS LA BONNE ANNEE  JUSQU’AU MOIS DE MARS "
POURQUOI LE FAIRE MENTIR ?  JE LE TROUVE AU TOP !! DONC UNE MERVEILLEUSE  ANNEE 2020 A VOUS TOUS AMIS DU MAARIF ET PLUS....
L AMOUR  LA FOI  LE VOYAGE 
" CROIX DE CAMARGUE "
JE VAIS RAJOUTER   DAME  SANTE  ET  LE RIRE  EN FAMILLE ET ENTRE AMIS  UN TRES BON REMEDE DE NOS JOURS !!!!
YALLAH !!!!!!
ET RIGOLADE EN FAMILLE ET ENTRE AMIS !!!!!!!
PL : Merci Pilou de tes vœux pour les Maarifiens et Amis.
Nous te souhaitons tout ce qu’il y a de meilleur
De très gros bisous
Pierrot et Martine

 
José Pastor :

24/1/2020

Virus chinois : cinq minutes pour comprendre l’épidémie
Le « 2019-nCoV », dont les symptômes sont proches de ceux du Sras, a été détecté pour la première fois le mois dernier dans la ville de Wuhan.
Il a déjà fait 17 morts et été contracté par près de 600 personnes, en majorité en Chine mais aussi au Japon, en Corée du Sud, aux Etats-Unis ou encore en Arabie saoudite. Le coronavirus apparu le mois dernier, encore mal connu, a poussé Pékin et d'autres pays à prendre des mesures pour enrayer sa propagation, et notamment depuis ce jeudi, à la mise en quarantaine de la ville de Wuhan, d'où le virus est parti, et celle, voisine, de Huanggang.
Alors que la crainte d'une mutation du virus a été clairement exprimée par les autorités chinoises, l'Organisation mondiale de la Santé est en réflexion depuis ce mercredi pour savoir si elle décrète ou non la sixième « urgence de santé publique de portée internationale » de son histoire.
Que sait-on sur ce virus ?
Le « 2019-nCoV », nom donné par les chercheurs à ce virus, appartient à la famille des coronavirus. S'ils sont souvent bénins pour l'Homme, certains d'entre eux peuvent se révéler dangereux. Apparu en Chine, le Sras, virus avec lequel le 2019-nCoV partage de nombreux points communs sur le plan génétique, avait fait près de 800 morts en 2003.
Entraînant tous deux des maladies respiratoires, ils pourraient aussi avoir selon les chercheurs une période d'incubation comparable. Dans le cas du SRAS, elle est d'une durée maximale de deux semaines. Les symptômes du 2019-nCoV semblent en revanche moins inquiétants.
D'autres incertitudes demeurent, notamment sur le degré de contagiosité du 2019-nCoV. La contamination d'humain à humain est cependant « avérée », comme l'a déclaré en début de semaine Zhiong Nanshan, un scientifique de la Commission nationale chinoise de la Santé. Selon l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), elle se fait par « contact étroit ».
Comment a-t-il été transmis à l'Homme ?
Les premiers cas ont été détectés en Chine il y a un peu plus d'un mois chez des personnes travaillant sur un marché de Wuhan, une ville située au cœur de la Chine et comptant pas moins de 11 millions d'habitants. C'est sur ce marché, fermé par les autorités le 1er janvier et où se côtoyaient animaux morts et vivants, que le virus serait passé d'un animal à l'homme.

23/1/2020

22/1/2020

Joseph Manuguerra
Salut a vous tous,
Voici une belle lettre, à mettre à profit et en toute simplicité.
Bises
Le Temps
 
José Pastor :
Surprenant et amusant !!!
Bonne journée
La chanson de votre anniversaire 

19/1/2020

211 Une Lanterne

José PastorChance

PL : Voir Dépenses pour notre site (voir Divers)

Nous avons eu des mails d'Yves Bourrely

18/1/2020

Photo : Daniel et Angèle Bravo
 
Angèle Bravo
PL : Concernant le résultat des comptes de notre site :
Coucou Pierrot & Martine,
Comme nous sommes riches, on va pouvoir faire des folies.... Merci pour l'info.
Excellente Année 2020 à vous aussi remplie de SANTE, BONHEURS & JOIES etc....
Bizzzz
Angèle & Daniel
PL : Salut les Amoureux
De gros bisous
Profitez de la Famille
Pierrot et Martine

 
José Pastor : 
Les Gilets Jaunes
Papi - Mamy au Maroc
 
Nous avons eu des mails de Jocelyne Lopez

14/1/2020

Photo : Nicole (née Purpura) et Armand Duarte
 
Nicole et Armand Duarte
Bonjour Cher(e) et (s) tous nos amis Maarifiens et notre STAFF
Les jours passent; nous sommes déjà en 2020. Il est grand temps de vous souhaiter de tout cœur nos vœux : Mais voilà; si un seul souhait pouvait se réaliser j’en serais heureux…..
J’en ai choisi QUATRE de ma longue liste, car pour moi ceux ci sont les meilleurs; SANTE; AMOUR; AMITIE; ET QUELQUES €UROS DE PLUS……
Nicole se joint à moi pour vous les souhaiter, ces vœux.
UNE BONNE ANNEE 2020
Armand  
PL : Merci Nicole et Armand
Nous vous souhaitons que les 4 vœux, vous soient accordés.
De gros bisous Maarifiens
Pierrot

Joseph Manuguerra
Bonjour à vous tous.
Une très très bonne,
Bises
 jo/ange
PL : Merci

PL : Voir le résultat du compte bancaire du site

13/1/2020

Photo : Famille de Sylviane Galindo avec son fils Dominique et sa belle-fille, Teresa.
 
Sylviane Galindo
Un bonjour pour la Nouvelle Année, j’espère que tous et chacun avez passé de bonnes fêtes de fin d’année et commencé 2020 entourés de vos familles et amis tout comme j'ai eu le bonheur et la chance de le faire.
Une des photos prises pour mon anniversaire avec mon fils Dominique et sa femme Teresa et puis pour la fête de l’Épiphanie. 
Bonne continuation et encore meilleurs vœux a tous amis du Maarif.
Bises Californiennes.
Sylviane
PL : Hello Sylviane,
Merci pour cette belle photo de Famille
Bon Anniversaire !
Nous vous présentons tous nos vœux pour 2020.
De gros bisous Maarifiens
Pierrot

 
Un lecteur :
Famosos
Notre Banque
Volcan
 
José Pastor :
Des Femmes
Belles
MarseilleAbou Simbel

9/1/2020

Photo : Violette Saubin-Hayek et Marius à Rosas 2011

Annie Lopez
Bonjour Martine et Pierrot,
Tout d'abord merci de vos bons vœux, à notre tour, avec un peu de retard que vous voudrez bien excuser, nous venons Lucien et moi, vous présenter nos meilleurs vœux pour 2020 : que cette année, qui semble être « porte bonheur » comme dit Violette, qu'elle soit une année de santé, joie, paix et travail pour tous nos jeunes surtout !
Nos vœux bien sur également à toute l'équipe et membre du MAS.
Bisous au ciel pour notre cher Padre et tous les nôtres qui sont auprès de lui.
Lucien et Annie
PL : Merci beaucoup Annie et Lucien
Cela nous fait chaud au cœur
Nous vous souhaitons tout ce que vous désirez
De gros bisous du "Petit Marocain"
Pierrot et Martine


Violette et Marius Saubin
Et Un grand Merci pour ces souvenirs autour de Noël ! 
Et maintenant nous voila entrés dans cette nouvelle décennie, introduits par le joli chiffre de l’année 2020 que nous avons accueilli en lui donnant le titre de « Porte -Bonheur »  et le cœur rempli d’espoir pour notre Terre Mère et tous ses enfants !
A toutes et tous nos vœux de Belle et Protectrice Année !!!!
Avec tous nos beaux souvenirs de là-bas attachés aux vôtres et ceux Salésiens, et nos cœurs remplis d’espoir !
Violette (Hayek) et Marius Saubin
PL : Merci Violette et Marius de vos vœux
Que cette nouvelle année vous soit « Porte -Bonheur »  
De gros bisous Maarifiens
Pierrot

Réponse de Violette :
Merciiii !!!!
 
Jean Vinco
PL : Jean nous téléphone pour nous annoncer que son ordinateur est en panne. Il nous transmet tous ses vœux pour cette nouvelle année. Merci Jean.
Nous faisons de gros bisous à Raymonde.
Que 2020 vous apporte Paix, Bonheur et santé.
Bisous Maarifiens
Pierrot

 
José Pastor : Sans GPS
Années 60

8/1/2020

Jean-Pierre Losilla
PL : Tél de Jean-Pierre, car son ordinateur est en panne.
Jean-Pierre nous souhaite ses vœux.
Avec Martine, nous lui souhaitons une meilleure santé, car Jean-Pierre, doit vivre avec un seul rein et la fatigue est souvent là.
Nous lui transmettons toute notre amitié Maarifienne et de gros bisous à Michèle.
Pierrot

 
PL : Depuis combien de jours, êtes-vous sur terre...?. 
Voici un moyen facile de le savoir !

6/1/2020

Vœux de Marie-Thérèse et Antoine Alcantara

Elise Petit
Bonjour tous les deux,
Je viens vous présenter mes meilleurs vœux ainsi qu'à la famille Maarifienne pour cette année qui commence. Beaucoup de bonheur et surtout une bonne santé.
Gros bisous
PL : Merci Élise
Avec Martine, nous te souhaitons une meilleure année.
La Famille Maarifienne est avec Toi.
De gros bisous
Martine et Pierre

Marie-Thérèse et Antoine Alcantara
Hola Pierrot et toute l'équipe!
Nous vous souhaitons une très heureuse année 2020.
Nous souhaitons aussi une très bonne année à tous les amis de M.A.S
21 mois à attendre notre prochaine rencontre à Rosas, nous paraît long. Il faut être patient... 
En attendant, prenez soin de vous, y asta la vista .
Un abrazo para todos.   
Thérèse.  
PL : Merci Thérèse et Antoine de vos vœux
Que 2020 vous apporte que des bonnes choses
Rosas va vite arrivé …..
Nous vous embrassons bien fort
Pierrot

Antoine et Huguette Crovara
Joyeux Noël à tous ! 
PL : Merci
Tous nos vœux pour 2020

Nous avons eu des mails d'Yves Bourely

5/1/2020

Vœux d’Hélène et Jean-François
 
Hélène et Jean-François Ivars
Cher Pierrot, Martine et tous nos amis Maarifiens  
Nous vous adressons tous nos Meilleurs Vœux pour  une Bonne et Heureuse année 2020 
Qu’elle soit remplie de JOIES, BONHEUR  SANTE  et SERENITE  pour vous tous et ceux qui vous sont chers …  
En espérant avoir toujours et encore la joie de partager de merveilleux moments ensembles !!!
Bien amicalement
Gros bisous Maarifiens
Hélène et Jean François IVARS
PL : Merci Hélène et Jean-François
Vous savez que vous êtes des Piliers pour notre Maarif
Merci les « Amoureux » de votre bonne humeur !!
Nous vous souhaitons une très bonne Année, pleine de Bonnes Surprises !!
Gros bisous
Pierrot

 

5/1/2020

Vœux d’Eddy
 
Eddy Benazeraf
Bonjour Pierrot,
que cette Nouvelle Année t'apporte ainsi qu'à ta petite famille et à tes proches, Santé, Bonheur et Réussite.
Je t'embrasse
Amitié
Albert  Eddy
PL : Merci Eddy
Fais un gros bisou à Sandrine
Que 2020 t’apporte tout ce que tu désires !!!
Pierrot

 
Jackie Gardey
Très belle année dans la joie, l’amour, l’amitié et la santé !
Gros bisous à tous
Jackie
PL : Merci Jackie
Nous te faisons de très gros bisous Maarifiens
Que ta Santé en 2020, soit au « top » !

5/1/2020

Photos : Colette Gucciardi-Hunou et Hélène Ninoles 
 
Hélène et Jean-François Ivars
Cher Pierrot  
Cette nouvelle année 2020  qui démarre nous apporte déjà des avis de décès pour des Maarifiens  que nous avons côtoyés …
Je te fais suivre le message de GERMAINE BERNABEU  pour info.
Gros bisous Hélène et Jean François IVARS
 « Chers amis
En ce début d’année ce n‘est pas les bonnes nouvelles qui arrivent.
Après le décès de Colette GUCCIARDI le 1er Janvier, c’est le Père José-Luis MENA qui nous a quitté. Il avait fait ses études en même temps que notre Padre et avait été ordonné prêtre la même année que Lucien.
Nous avions fêté à MADRID ses 50 ans de sacerdoce toujours avec le Padre.
Et hier soir j ‘apprends, avec beaucoup de tristesse, le décès d’Hélène NINOLES ; Avec James, son époux décédé il y a deux ans, ils s’étaient occupés de l’Antenne de GRENOBLE. Je me souviens des 25 ans du LIEN que nous avions fêté à PORT-BARCARES et de la soirée déguisée où, James avec un autre adhérent, avaient représentés « Laurel et Hardy ». Que de souvenirs.
Ayons une pensée pour ces amis qui ont fait beaucoup pour le MAS ;
Avec toute mon amitié la plus fraternelle
Germaine BERNABEU »
PL : Merci Hélène et Jean-François
Nous présentons toutes nos condoléances aux Familles touchées par la Douleur.
Pierrot

5/1/2020

Les Rois Mages
 
Evangile selon St Matthieu (2, 1-12)
Jésus était né à Bethléem en Judée, au temps du roi Hérode le Grand. Or, voici que des mages venus d’Orient arrivèrent à Jérusalem et demandèrent : « Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? Nous avons vu son étoile (à son lever) à l’orient et nous sommes venus nous prosterner devant lui. »
En apprenant cela, le roi Hérode fut bouleversé, et tout Jérusalem avec lui. Il réunit tous les grands prêtres et les scribes du peuple, pour leur demander où devait naître le Christ. Ils lui répondirent : …« À Bethléem en Judée, car voici ce qui est écrit par le prophète : Et toi, Bethléem, terre de Juda, tu n’es certes pas le dernier parmi les chefs-lieux de Juda, car de toi sortira un chef, qui sera le berger de mon peuple Israël. » Alors Hérode convoqua les mages en secret pour leur faire préciser à quelle date l’étoile était apparue ; puis il les envoya à Bethléem, en leur disant : « Allez vous renseigner avec précision sur l’enfant. Et quand vous l’aurez trouvé, venez me l’annoncer pour que j’aille, moi aussi, me prosterner devant lui.
Après avoir entendu le roi, ils partirent.
Et voici que l’étoile qu’ils avaient vue à l’orient les précédait, jusqu’à ce qu’elle vienne s’arrêter au-dessus de l’endroit où se trouvait l’enfant.
Quand ils virent l’étoile, ils se réjouirent d’une très grande joie. Ils entrèrent dans la maison, ils virent l’enfant avec Marie sa mère ; et, tombant à ses pieds, ils se prosternèrent devant lui. Ils ouvrirent leurs coffrets, et lui offrirent leurs présents : de l’or, de l’encens et de la myrrhe.
Mais, avertis en songe de ne pas retourner chez Hérode, ils regagnèrent leur pays par un autre chemin.
 
Joseph Manuguerra
Salut à vous tous,
Bonne et heureuse Année
PL : Merci Manu
Que 2020 vous soit Favorable..
Pierrot
 
Nous avons reçu des mails de Mario Casano
Antoine Giangreco a dû être piraté, dans ses mails …
 
209 La Lanterne

3/1/2020

Carte de Cécile et Jean-Michel Floro
 
Cécile et Jean-Michel Floro
Bonne et Heureuse Année 2020
A Tous les Amis ( ies )
Santé, Bonheur
Bises Amicales
PL : Merci Cécile et Jean-Michel
Que tous vos souhaits se réalisent en 2020
Bizzz
Pierrot

 
Nous avons reçu des mails de Marie-Céleste Barbat

2/1/2020

Carte de Marie-Louise Follana
 
Marie-Louise Follana
Bonne Année 2020
PL : Merci Marie-Louise
De gros bisous
Pierrot
 
Marie-Céleste et Jean Pierre Barbat
Un délicieux moment divin pour vous adresser avec plaisir tous nos meilleurs vœux de santé, joie pour cette nouvelle année.
Que la Paix résonne dans le monde pour une vie meilleure.
Amicales pensées
M Céleste et Jean Pierre
Avé Maria
PL : Merci Marie-Céleste et Jean Pierre
Que 2020 vous apporte « tout »
Merci pour cet « Ave Maria »
De gros bisous Maarifiens

 
Emilie Puccini
BONNE  et heureuse année à toutes et à tous,  et encore merci a Lyli do Brasil   
PL : Merci Emilie
Nous te faisons de gros bisous
Bonne Année pleine de tendresse

Sylvie et Yves Angé
Bonne et heureuse année 2020
une bonne santé à chacun d'entre nous
des rêves et des projets à réaliser
vivre heureux en paix en famille et amis
que notre avenir soit riche en émotions et plaisirs
bien Amicalement Sylvie et Yves Angé
Voeux de Sylvie et Yves Angé
PL : Merci beaucoup
A notre tour : Tous nos meilleurs vœux
De gros bisous Maarifiens
Pierrot

Nous avons reçu des mails de Daniel Rodriguez
 
Magie dévoilée 

1/1/2020

Une Rose, offerte par notre Rose
 
Rose Macia
A tous les amis Maarifiens, 2020 est déjà là !
Que cette nouvelle année,
Vous apporte tout ce que vous souhaitez !
Santé, joie, bonheur et même argent !
En attendant, nous vous envoyons nos meilleurs vœux. 
ROSE ET ALAIN
PL : Merci Rose et Alain de vos souhaits.
Profitez de ces périodes de Fêtes.
Que 2020 vous soit propice !
Gros bisous Maarifiens
Pierrot

Gisèle Goussard
Gisèle  nous a envoyé cette animation
Tous mes meilleurs vœux á l'équipe organisatrice Rose, Pierrot et Manu ainsi qu' á tous les Maarifiens.
Voeux de Gisèle
PL : Merci Gisèle
Bonne année
Bisous
Pierrot
 

Martine et Henri  Fenech
COUCOU à vous tous
Les toulousains HENRI et MARTINE vous adressent à tous nos meilleurs vœux pour cette nouvelle année
A bientôt pour se rencontrer
Amitiés
PL : Salut les Toulousains
Bonne année 2010
Pierrot
 

Bob Oliver
Pierre bonjour.
Une bonne et excellente année 2020 a vous deux.
Amicalement.
Bob
PL : Merci Bob
Bises à Annie


Nicole Torres
Merci à tous les deux pour votre message à Noël, auquel je n'ai pu répondre, me trouvant chez mon fils, près de Montélimar.
La nouvelle année commence aujourd'hui et je vous adresse mes Meilleurs Vœux.
Notre vœu le plus cher est bien sûr que la Paix règne partout dans le monde mais de par notre expérience nous voyons bien que les "hommes" s'acharnent à tout faire pour qu'il n'en soit pas ainsi.
Alors que la Paix règne dans nos foyers et dans nos cœurs : trouvons le bonheur auprès de nos familles et de nos amis. Le tout arrosé d'une bonne santé !
Merci à "l'équipe de choc" pour le travail accompli tout au long de l'année pour que nous puissions rester connecter et passer de bons moments ensembles.
Bonne et Heureuse Année 2020 à tous !!!
Amitié.
N.
PL : Merci Nicole
Tu feras de Gros bisous à ta frangine, Marie-Jo.
Tous nos souhaits sont pour que 2020, apporte du Bonheur, de la Joe et la Paix, bien fragile …

 
Nous avons reçu des mails de José Pastor

1/1/2020

Gusano Sanchez
Une Bonne Année 2020 à tous et toutes 
Fernand
PL : Merci Gusano
Fais de gros bisous à Liliane
Bonne année


31/12/2019

Vœux de Lyli do Brasil

Jeannot Guarino
Chers Amis et Amies de toujours. 
En cette nouvelle année 2020 qui arrive,
Michelle et moi même nous vous souhaitons  la santé, la joie et le bonheur. 
Jean Gaëtan Guarino et Michelle Gernigon
PL : Merci Jeannot et Michelle
Recevez à notre tour, tous nos vœux pour 2020.
Que nous puissions boire un verre ensemble à la santé de tous nos Amis
Gros bisous
Martine et Pierrot


Gilberte Benazeraf
En espérant que Noël se soit bien passé (et que le père Noël a été attentif à tous vos désirs !!!!), nous souhaitons à tous, une année pleine de bonheur, de santé et de paix dans le monde, qui en ces temps troublés, on en a bien besoin.
Bises de nous trois.
Gilberte/Simon/Franck
Les Voeux de la Famille Benazeraf
PL : Merci Gilberte
Bonne Année plein de Bonheur !
Tu transmettras, toute notre Amitié à Simon et à Franck
De Gros bisous Maarifiens
Pierrot

 
Lyli do Brasil
Bonjour Pierre,
À l'aube de l'an neuf, une petite carte pour vous et les Vôtres et tous les Amis.
Bien amicalement
Lyli do B.
PL : Merci Lyli
Nous te faisons de gros bisous Casablancais
Tous nos meilleurs vœux
Pierrot

Jésus Jésus
 
Je ne verrais plus un jeu de cartes de la même manière....
Jeu de Cartes

Une Lectrice Le Colorado

Historique de tous vos messages depuis le 20 Juillet 2006

Photo : Notre Padre, en 1964, le Père Aubert Lucien

PL : Afin de gagner de la place sur notre site, tous les trimestres, nous rassemblons, via un "Copier-coller", tous vos messages et nous les mettons en format "pdf".
Ceci réduit considérablement la taille du site.
Nous avons une pensée affectueuse pour notre Padre, le Père Lucien Aubert qui a permis la création de ce site.
Au départ, nous avions que 5 adresses mails !!!
Quelle évolution !!
Merci de votre fidélité

Compteurs de vos visites sur notre site www.copains-maarif.com :

24/02/2015 : 194'015 visites
22/06/2015 : 201'000 visites
26/09/2015 : 207'150 visites
08/10/2015 : 208'125 visites
19/03/2016 : 215'422 visites
20/05/2016 : 218'006 visites
22/03/2016 : 221'535 visites
09/10/2016 : 223'197 visites
07/12/2016 : 225'328 visites
22/01/2017 : 227'039 visites
08/03/2017 : 228'570 visites
02/06/2017 : 231'250 visites
30/09/2017 : 235'606 visites 
31/12/2017 : 238'695 visites 
02/04/2018 : 241'820 visites
30/06/2018 : 244'025 visites
30/09/2018 : 246'748 visites
29/12/2018 : 249'202 visites
02/04/2019 : 252'820 visites
23/06/2019 : 255'677 visites
21/10/2019 : 260'472 visites
01/01/2020 / 262'990 visites
16/03/2020 / 265'616 visites

Merci de votre fidélité.
Bizzz
Pierrot Lacroix

Historique de Janvier à Mars 2020

Historique d'Octobre à Décembre 2019

Historique de Juillet à Septembre 2019

Historique d'Avril à Juin 2019

Historique de Janvier à Mars 2019

Historique d'Octobre à Décembre 2018

Historique de Juillet à Septembre 2018

Historique d'Avril à Juin 2018

Historique de Janvier à Mars 2018

Historique d'Octobre à Décembre 2017

Historique de Juillet à Septembre 2017

Historique d'Avril à Juin 2017

Historique de Janvier à Mars 2017

Historique d'Octobre à Décembre 2016

Historique de Juillet à Septembre 2016

Historique d'Avril à Juin 2016

Historique de Janvier à Mars 2016

Historique d'Octobre à Décembre 2015

Historique de Juillet à Septembre 2015

Historique d'Avril à Juin 2015

Historique de Janvier à Mars 2015

Historique d'Octobre à Décembre 2014

Historique de Juillet à Septembre 2014

Historique d'Avril à Juin 2014

Historique de Janvier à Mars 2014

Historique d'Octobre à Décembre 2013

Historique de Juillet à Septembre 2013

Historique d'Avril à Juin 2013

Historique de Janvier à Mars 2013

Historique d'Octobre à Décembre 2012

Historique de Juillet à Septembre 2012

Historique d'Avril à Juin 2012

Historique de Janvier à Mars 2012

Historique d'Octobre à Décembre 2011

Historique de Juillet à Septembre 2011

Historique de Avril à Juin 2011

Historique de Janvier à Mars 2011

Historique Octobre à Décembre 2010

Historique Juillet à Septembre 2010

Historique Avril à Juin 2010

Historique Janvier à Mars 2010

Historique de vos messages de Juillet à Décembre 2009

Le Lien Historique de Janvier à Juin 2009

Historique de vos messages de Juillet à Décembre 2008

Historique de vos messages de Janvier à Juin 2008

Historique de vos messages en 2007

Historique de vos messages en 2006